Espadon (Q129)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Espadon
Image illustrative de l’article Espadon (Q129)
Le Souffleur (Q116), sister-ship de l'Espadon
Autres noms FR 114
Type Sous-marin de 1ère classe de grande patrouille
Classe Requin
Fonction militaire
Histoire
A servi dans Ensign of France.svg Marine nationale
Flag of Italy (1861-1946) crowned.svg Regia Marina
Architecte Léon Roquebert
Chantier naval Arsenal de Toulon
Fabrication acier
Commandé
Quille posée
Lancement
Armé
Statut retiré du service le puis le
Équipage
Équipage 4 officiers
14 officiers mariniers
36 hommes d'équipage
Caractéristiques techniques
Longueur 78,20 m
Maître-bau 6,80 m
Tirant d'eau 5,10 m
Déplacement 974 tonnes en surface
1 441 tonnes en plongée
Propulsion 2 moteurs Diesel Sulzer (2 temps) de 1 450 ch en surface
2 moteurs électriques de 900 ch en plongée
Vitesse 16 nœuds en surface
10 nœuds en plongée
Profondeur 90 mètres
Caractéristiques militaires
Armement 10 tubes lance-torpilles (4 à l'avant, 2 à l'arrière, 2 tourelles orientables doubles)
1 canon de 100 mm modèle 1917
2 mitrailleuses jumelées anti-aériennes Hotchkiss modèle 1929 de 13,2 mm
Carrière
Indicatif Q129

L'Espadon (Q129) était un sous-marin de la Marine française, qui a servi durant l'entre-deux-guerres et la Seconde Guerre mondiale, de 1927 à 1943, sous deux pavillons différents.

Conception[modifier | modifier le code]

Personnalités ayant servi sur l'Espadon[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]