Espérance de vie en bonne santé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'espérance de vie en bonne santé, ou espérance de vie sans incapacité (EVSI) ou Healthy Life Years (HLY, ou « années de vie en bonne santé ») est un indicateur démographique structurel recommandé par l'Union européenne.

Nombre d'années de vie en bonne santé par rapport à l'espérance de vie (pour les hommes) en Europe en 2009 selon le pays. C'est en Suède que les hommes vivent le plus longtemps en bonne santé.

Cet indicateur fait partie de la famille des « espérances de santé », et plus précisément des espérances de vie sans incapacité.
Il traduit le nombre d'années que l'on peut espérer vivre en bonne santé ou sans incapacité au sein de l'espérance de vie.

En France[modifier | modifier le code]

Selon Eurostat, l'espérance de vie en bonne santé a augmenté en France entre 2004 et 2014, de 61,5 ans à 63,4 ans pour les hommes, et a légèrement diminué pour les femmes : de 64,3 ans à 64,2 ans[1].

Contrairement à une croyance largement répandue, l'espérance de vie en bonne santé ne diminue pas.  Cette croyance a pour origine une série d'articles de presse qui ont mis en évidence la diminution temporaire de ces mêmes chiffres entre 2008 et 2010.

L'espérance de vie en bonne santé augmente par contre moins vite que l'espérance de vie. Il en résulte donc un plus grand nombre d'année en mauvaise santé.

Il est à noter que les critères de calcul de l'espérance de vie en bonne santé sont plus difficiles à mesurer de façon constante dans le temps, contrairement au calcul de l'espérance de vie. Ainsi selon l'Inserm : "Il est probable que les gens, mieux informés aujourd’hui au sujet de leur état de santé réel, signalent davantage de problèmes de santé chroniques et à des stades plus précoces."[2]

L'espérance de vie en bonne santé pourrait donc être affectée négativement par un dépistage plus fréquent et plus précoce des maladies.

Intérêt et objectifs de ce type d'indicateur (et contexte d'utilisation)[modifier | modifier le code]

Les espérances de santé ont été développées pour répondre à la question : « Vit-on plus longtemps mais aussi plus longtemps en bonne santé ? », question par exemple posée en 1980 par JF Fries[3] et par M Kramer [4].

Les « espérances de santé » permettent d'ajouter une dimension de qualité de vie au nombre d'années vécues.
On peut mesurer l'évolution de cet indicateur dans le temps, mais aussi comparer la situation des pays ou celle de groupes au sein d'une population (selon le sexe par exemple).

Il y a autant d'« espérances de santé » que de dimensions de la santé, dont l'« incapacité » qui permet de mesurer les difficultés et les limitations rencontrées dans les activités du quotidien (au travail, au domicile, pour les soins personnels) à cause d'un problème de santé.
L'indicateur européen HLY décompte les années de vie avec et sans « limitations dans les activités usuelles ».

Statistiques par pays[modifier | modifier le code]

Espérance de vie en bonne santé (2008)[5]
Pays Homme Femme
Allemagne 55,8 57,4
Autriche 58 59,5
Danemark 62,3 60,7
Espagne 63,7 63,2
Grèce 65,4 65,8
France 62,4 64,2
Luxembourg 64,8 64,2
Pays-Bas 62,4 59,8
Pologne 58,4 62,6
Portugal 59 62,6
Suède 69,2 68,7
Espérance de vie en bonne santé selon Eurostat [1]
Pays Femmes Hommes
2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
Allemagne : 54,8 58,3 58,6 57,7 58,1 58,7 58,7 57,9 57,0 56,5 : 54,5 58,7 59 56,3 57,1 57,9 57,9 57,4 57,8 56,4
Espagne 62,7 63,4 63,5 63,2 63,6 62,2 63,9 65,8 65,8 63,9 65,0 62,6 63,3 63,9 63,4 64,1 62,9 64,4 65,4 64,8 64,7 65,0
France 64,3 64,6 64,4 64,4 64,6 63,5 63,5 63,6 63,8 64,4 64,2 61,5 62,3 62,8 62,8 62,7 62,8 61,8 62,7 62,6 63,0 63,4
Italie 71 67,8 64,7 62,5 61,9 62,6 67,3 62,7 61,5 60,9 62,3 68,7 66,6 65,2 63,3 62,9 63,4 : 63,5 62,1 61,8 62,5
Royaume-uni : 65,5 64,9 66 66,3 66,1 65,6 65,2 53,1 54,3 64,2 : 64,2 64,8 64,6 65 65 64,9 65,2 64,6 64,4 63,4
Suède 60,8 63,2 67,5 66,8 69 69,6 71,1 70,2 : 66,0 73,6 62 64,5 67,3 67,7 69,4 70,7 67,0 67,0 : 66,9 73,6

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Eurostat : Healthy Life Years (from 2004 onwards) », sur http://ec.europa.eu/eurostat, (consulté le 10 novembre 2016)
  2. Inserm, « Espérance de vie en bonne santé : dernières tendances », sur www.inserm.fr, (consulté le 10 novembre 2016)
  3. Fries J.F., (1980), « Aging, natural death, and the compression of morbidity », N Engl J Med, vol. 303, n° 3, p. 130-135.
  4. Kramer M., (1980), « The rising pandemic of mental disorders and associated chronic diseases and disabilities », Acta Psychiatrica Scandinavica, n° 62, p. 282-297.
  5. « Espérance de vie en bonne santé selon Eurostat » (consulté le 27 octobre 2010)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]