Espérance Langlois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Espérance Langlois
E Langlois Portrait de dame.jpg
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Maître

Espérance Langlois, née le à Pont-de-l'Arche et morte le à Sèvres, est une peintre et graveuse française.

Élève et fille d’Eustache-Hyacinthe Langlois, sœur de Polyclès Langlois, elle est aussi connue comme Espérance Bourlet de la Vallée ou Espérance Langlois Bourlet, après son mariage avec l'avocat et homme d'affaires Jean-Adrien Bourlet de la Vallée.

Elle a été employée pour faire de la peinture sur porcelaine par la manufacture de Sèvres.

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvre[modifier | modifier le code]

On lui a attribué des gravures de thèmes historique, archéologique et religieux et des huiles de scènes de genre et portraits. Certaines de ses œuvres comme le Partage ont également été attribuées à Eugène Langlois. En 1823, elle a publié déjà sa première gravure dans un livre avec texte de son père[1].

Quelques-unes de ses œuvres[modifier | modifier le code]

  • Vue intérieure du cloître de Saint-Wandrille. Dessin[2].
  • Le Partage ou Enfants sur les quais de Paris. Huile sur toile, 46 × 55 cm (attribué).
  • Procession en Normandie. Huile sur toile, 21 × 27 cm.
  • Portrait de dame. Huile sur toile, 33 × 41 cm (attribué).
  • Vitrail de Saint Julien de la cathédrale de Rouen. Gravure (1832).
  • Cérémonie de la levée de la Fierté. Gravure (1833).
  • Mausolée du cardinal d'Amboise, dans la cathédrale de Rouen. Gravure avec rehauts de gouache.
  • Tête de vieille normande. Salon de 1836.
  • Faust et Marguerite. Salon de 1839.

Œuvres publiées[modifier | modifier le code]

  • Eustache-Hyacinthe Langlois, Essai historique et descriptif sur la peinture sur verre ancienne et moderne et sur les vitraux les plus remarquables de quelques monumens français et étrangers suivi de La Biographie des plus célèbres peintres-verriers, Édouard Frère, Rouen, 1832 ; Bertout, Luneray, 1987 (ISBN 286-743-055-0)
    Orné de sept planches dessinées et gravées par Espérance Langlois.
  • Les 86 stalles sculptées du chœur de la cathédrale de Rouen, P. et M. Mannschott, Rouen, 1987
    Reproductions de l'édition de 1838 des gravures d’Espérance Langlois.
  • Eustache-Hyacinthe Langlois, Essai historique, philosophique et pittoresque sur les danses des morts, A. Lebrument, Rouen, 1852
    Orné de 54 planches dessinées et gravées par E.-H. Langlois, Espérance Langlois, Brévière et Tudot.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. E.-H. Langlois, Mémoire sur la peinture sur verre (...), Rouen, 1823
  2. Revue de Rouen et de Normandie, 1834

Liens externes[modifier | modifier le code]