Eschyle (astronome)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Eschyle l'astronome)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Eschyle.

Eschyle l'astronome (en grec ancien Αἰσχύλος/Aiskhúlos) est un astronome de la Grèce antique de la seconde moitié du Ve siècle av. J.-C.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Disciple d’Hippocrate de Chios[1],[2], il étudia les comètes, avec son maître. Son travail n'est connu que par un long passage d’Aristote dans les Météorologiques[3]

Idées[modifier | modifier le code]

Il estime qu’il n’y a qu’une seule comète, qu’il assimile à une planète, plus lente que le soleil. Il observe la queue de la comète, et émet l’hypothèse qu’il s’agit d’une sorte de mirage provoquée par l’humidité de la planète lorsqu’elle s’éloigne de la région sèche du soleil.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Pellegrin (dir.) et Jocelyn Groisard, Aristote : Œuvres complètes, Éditions Flammarion, , 2923 p. (ISBN 978-2081273160). 
  • Henry Mendell, « Aiskhulos (430 – 400 BCE) », in Keyser P., Irby-Massie G., Encyclopedia of Ancient Natural Scientists, Londres-New York, 2008, p. 50
  • Wilson M.C., “Hippocrates of Chios’s Theory of Comets” JHA 39, 2008, p. 141-160
  • Bulmer-Thomas I., s.v. Oinopides, in Dictionary of Scientific Biography, T6, New York, 1975, p. 416b

Références[modifier | modifier le code]

  1. Aristote, Météorologiques [lire en ligne] Livre I, 6 (342b29)
  2. Pellegrin 2015, p. 870
  3. Pellegrin 2015, p. 870-871