Eschscholzia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Eschscholtzia est une plante reconnue pour ses effets sédatifs, anxiolytiques, antispasmodiques, et analgésiques. Dépourvue de toxicité, elle est utilisée pour traiter les troubles du sommeil, les troubles nerveux des adultes et des enfants. Elle serait également efficace dans l'énurésie. Elle calme la nervosité sans provoquer ni effets secondaires, ni accoutumance

Botanique Nom commun : Escholtzia, Pavot de californie Nom botanique : Eschscholtzia californica Cham Famille : Papaveraceae Le pavot de californie se développe sur de vastes étendues de dunes côtières, dans les plaines, les vallées arides et sur la marge des désert de Californie. C'est une plante herbacée annuelle, parfois vivace, très élégante, à fleurs jaunes, oranges ou rouges, et aux feuilles finement découpées. Elle peut atteindre 60 cm de haut. Utilisée à des fins thérapeutiques et ornementales, on la reproduit par semis de graines.

Il ne faut pas la confondre avec Elsholtzia qui est une lamiacée

Parties actives On utilise à des fins thérapeutiques les parties aériennes fleuries séchées

Composition de la partie active du pavot de californie La plante renferme

Des phytostérols, Des caroténoïdes Des glycosides flavonoïques Des hétérosides cyanogénétiques De très nombreux alcaloïdes répartis en 6 groupes : protopine (allocryptopine), aporphine, benzophénanthridines (sanguinarine, chélidonine, chélilutine…), protoberbérines, benzylisoquinoléines et pavines. Certains de ces alcaloïdes ont fait l’objet d’études et de publications. Propriétés thérapeutiques Effet sédatif dose dépendant Effet inducteur de sommeil Propriétés anxiolytiques Indications Eschscholtzia californica La plante entière est utilisée comme sédatif, elle diminue le temps d’endormissement et améliore la qualité du sommeil (diminution des réveils nocturnes et des cauchemars) . Elle est notamment préconisée pour les difficultés d’endormissement avec anxiété et agitation. Elle est particulièrement bien tolérée et frequemment utilisée chez les enfants dont elle calme l'agitation précédant l'endormissement.

Les parties aériennes fleuries sont traditionnellement utilisée dans le traitement des états neurotoniques de l’adulte ou de l’enfant, notamment en cas de troubles du sommeil.

Associations de plantes intéressantes Aubépine, escholtzia : anxiété Comment utiliser Escholtzia tisane: 5 g / 250 ml, infusion d'au moins 15 min, boire 1 tasse le soir (au coucher); gélules, la posologie sera fonction de la concentration, se référer aux recommandation d’un professionnels de santé En teinture mère : pour les troubles du sommeil chez l'adulte, prendre 30 à 50 gouttes (selon les fabricants) au coucher, à renouveler une fois dans la nuit si nécessaire. Chez l'enfant, il faut préférer les solutions aqueuses ou les gélules, en raison de la teneur en alcool des teintures mère. en général en cure de 2 à 3 semaines ou selon prescription médicale.

Quelques précautions d'emploi Escholtzia n’entraîne ni accoutumance, ni toxicité, ni effets secondaires

son utilisation n’est pas indiquée chez la femme enceinte ou qui allaite,

Un peu d'histoire ? Les Indiens d'Amérique utilisaient déjà cette plante pour ses propriétés antidouleur (maux de têtes, douleurs dentaires). Elle doit son nom à J. F. Von Eschscholtz, un botaniste russe qui l'a découverte en Californie au début du XIX ème siècle, et l'a introduite en Europe comme plante ornementale. Par la suite Escholtzia a été reconnue pour ses propriétés médicinales.

Nom latin: Escholtzia Nom usuel: Pavot de californie

Eschscholzia est un genre de la famille des Papaveraceae (comme le pavot somnifère ou le coquelicot) qui comprend notamment le pavot de Californie (Eschscholzia californica) cultivé pour ses propriétés somnifères ainsi que dans les jardins pour une utilisation ornementale.

Ce nom a été choisi par le poète romantique allemand et explorateur Adelbert von Chamisso (1781-1838) en souvenir de son ami et collègue Johann Friedrich von Eschscholtz (1793-1831), durant l'expédition scientifique effectuée en Californie au début du XIXe siècle et menée par Otto von Kotzebue (1787-1846).

Il comprend 12 espèces vivant dans des climats chauds et secs, quoiqu'elles puissent supporter un peu de gel. Elles poussent sur des sols pauvres et bien drainés.

L'orthographe complexe de ce genre entraine une variabilité dans celle-ci. On trouve ainsi les graphies :

  • Eschholtzia Rchb.
  • Escholtzia Dumort.
  • Eschscholtzia Bernh.

Espèces[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]