Escape Game (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Escape Game
Titre québécois Jeu d'évasion
Titre original Escape Room
Réalisation Adam Robitel
Scénario Bragi F. Schut
Maria Melnik
Acteurs principaux
Sociétés de production Original Film
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud
Genre thriller psychologique
Durée 99 minutes
Sortie 2019

Série

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Escape Game ou Jeu d’évasion au Québec (Escape Room) est un thriller psychologique sud-africano-américain réalisé par Adam Robitel, sorti en 2019.

Synopsis[modifier | modifier le code]

À Chicago, six personnes qui ne se connaissent pas, d'âge et de rang social différents, reçoivent un colis contenant un étrange cube noir. Après avoir trouvé le moyen de l'ouvrir, chacun y découvre une carte d'invitation à participer à un escape game assorti d'un gain de dix mille dollars. Arrivés dans le bâtiment de l'entreprise Minos Escape Room, tous doivent laisser leur téléphone portable à l'accueil. Alors que Ben Miller, Zoey Davis, Amanda Harper, Mike Nolan, Jason Walker et Danny Khan font connaissance dans ce qu'ils croient n'être qu'une salle d'attente, ils ont la mauvaise surprise d'apprendre qu'ils sont en fait dans la première salle du jeu qui vient de débuter. Face à la réalité du danger, ils prennent rapidement conscience que le jeu auquel ils participent est mortel, et que ses concepteurs connaissent tout de leur vie et s'en sont inspirés pour créer le thème des pièces, ainsi que les énigmes qu'ils doivent vite résoudre pour réussir à quitter la salle à temps. Leur intelligence et leur collaboration sont leurs uniques chances de s'en sortir vivants…

Résumé complet[modifier | modifier le code]

Après avoir résolu l'énigme d'une boîte à secret reçue dans un colis, six personnes découvrent l'invitation à participer à un escape game à Chicago avec à la clé 10 000 $ promis au vainqueur. L'équipe est composée de Ben, Zoey, Amanda, Mike, Jason et Danny.

Dès leur arrivée dans le bâtiment de l'entreprise Minos Escape Room, chacun se voit confisquer son portable, soi-disant afin qu'aucune photo du jeu ne filtre. Lorsque Ben tente de sortir de la salle d'attente où tout le monde est rassemblé, il enclenche un mécanisme qui sonne le début de l'escape game. Zoey, étudiante en physique, actionne accidentellement un piège qui active un système de chauffage dans la pièce. Se rendant compte que le jeu auquel ils participent est mortel, les joueurs réussissent à s'échapper de la première salle et Amanda, ancienne combattante, a le souvenir d'avoir survécu à une attaque par engin explosif improvisé (IED).

La deuxième pièce est une cabane en bois verrouillée par deux cadenas. Le premier est ouvert avec une clef et le deuxième nécessite un mot de sept lettres. Les têtes de rennes accrochées au mur rappellent à Ben sa première sortie en voiture avec des amis durant laquelle il écoutait une chanson de Noël, Rudolphe le renne au nez rouge, lorsqu'un accident est survenu dont il a été le seul survivant. L'équipe parvient ainsi à sortir de la maison, mais celle-ci se verrouille définitivement derrière eux, les laissant dans une autre pièce occupée par un lac à la surface gelée. Jason découvre la porte de sortie fermée à clef, tandis que Amanda trouve dans une malle une parka rouge, que les joueurs décident de porter à tour de rôle. Lorsque Danny tente de récupérer le briquet de Ben pour aider le groupe à faire fondre un cube de glace contenant la clé de la porte de sortie, cette solution étant jugée illégale par les concepteurs du jeu, la glace se brise sous ses pieds pour le punir et il se noie. Cela rappelle à Jason d'avoir survécu en eaux glacées à la suite d'un naufrage, avec un ami portant une parka rouge.

Lorsque l'équipe parvient à déjouer les pièges de la pièce glacée, elle accède à une salle de billard renversée dont le sol se dérobe sous leurs pieds à mesure que le temps passe. Zoey se souvient alors d'un crash aérien qui a entraîné le décès de sa mère. Un membre de l'équipe trouve une porte sans poignée et remarque également l'absence de la boule 8 sur la table de billard. Il pense donc que cette boule pourrait être la poignée manquante. Amanda réussit à la trouver dans un coffre-fort, mais, au moment de la ramener, elle la laisse tomber sur la dernière plate-forme sur le point de se dérober. Elle décide alors de se sacrifier et de ramasser la poignée pour sauver l'équipe.

La pièce suivante est une salle d'hôpital. Les joueurs se rendent compte que les six lits présents sont les mêmes que ceux où ils étaient hospitalisés après leurs accidents respectifs, réalisant que les épreuves qu'ils ont subies ont été calquées sur leurs vies. Une émission à la télé leur indique qu'il ont 5 minutes pour trouver une certaine limite qui leur est propre, avant qu'un gaz toxique ne se répande dans la pièce. Trouvant un électrocardiographe, Mike a l'idée de faire battre son cœur le plus vite possible, sans succès. Jason convainc Mike d'arrêter son cœur avec un défibrillateur, mais la manœuvre échoue et lui coûte la vie. Jason tente alors le contraire : diminuer le plus possible son rythme cardiaque, ce qui provoque l'ouverture de la porte. Mais, dans le même temps, Zoey, exaspérée par le jeu qu'elle pense truqué, détruit toutes les caméras de la pièce, refusant de suivre ses deux partenaires, et finit intoxiquée par le gaz.

Jason et Ben accèdent à une nouvelle pièce psychédélique. Ils se disputent à propos de la mort de Mike et Zoey, et Ben avoue avoir compris que Jason a finalement survécu au naufrage en tuant son compagnon de bord. Apprenant qu'ils ont été drogués, ils trouvent un message leur indiquant qu'ils doivent trouver un antidote pour pouvoir survivre. Ben découvre une seringue contenant une unique dose d'antidote. Au cours de la bagarre qui s'ensuit, Ben tue Jason et s'empare de l'antidote. Il peut ensuite accéder à la pièce suivante.

Parvenant à s'échapper de justesse d'une bibliothèque qui rétrécit, Ben accède au toit de l'immeuble et découvre la salle de contrôle du jeu, avec un écran indiquant qu'il est le seul survivant. Il fait également la rencontre du maître du jeu (Game Master), qui lui annonce l'existence de plusieurs versions du jeu précèdent celui qu'il a vécu et que de richissimes personnes extérieures parient sur les résultats. Pour l'empêcher de divulguer les secrets du jeu au monde extérieur, il tente de tuer Ben, mais il est sauvé de justesse par Zoey, qui a réussi à survivre au gaz toxique grâce à un masque à oxygène. Tous deux réussissent à sortir du bâtiment.

Pendant que Ben est à l'hôpital suite à ses blessures, Zoey tente d'expliquer à la police ce qui s'est passé. Faute de preuve, la salle d'attente ayant été totalement carbonisée, elle voit son témoignage rejeté.

Six mois plus tard, Zoey rencontre Ben et lui montre des articles de presse montrant de fausses raisons de mort accidentelle des quatre autres membres de l'équipe. La jeune femme, déterminée à mettre fin à ces jeux mortels, convainc Ben de l'accompagner à New York, où se situe le siège de Minos Escape Room.

Dans un grand hangar, se déroule la simulation d'un crash aérien, qui se révèle être une nouvelle épreuve du Puzzle Master pour le prochain vol de Zoey et Ben.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

  • Titre original : Escape Room
  • Titre français : Escape Game
  • Titre québécois : Jeu d'évasion
  • Réalisation : Adam Robitel
  • Scénario : Bragi F. Schut et Maria Melnik
  • Direction artistique : Mark Walker
  • Décors : Edward Thomas
  • Costumes : Reza Levy
  • Photographie : Marc Spicer
  • Montage : Steve Mirkovich
  • Musique : Brian Tyler et John Carey
  • Production : Ori Marmur et Neal H. Moritz
Production exécutive : Donovan Roberts-Baxter

Distribution[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[3]  Source et légende : version québécoise (VQ) sur Doublage.qc.ca[4]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

Le , il a été annoncé que le film, alors intitulé The Maze, avait débuté le casting. En , le réalisateur a déclaré à la chaîne Syfy que le tournage était terminé et que le film sortirait en [5]. Cependant, en , il a été annoncé que le film avait été renommé Escape Room et qu'il sortirait dans les salles le . Un mois plus tard, le film a été repoussé au , puis reporté au .

En Pologne, United International Pictures annonce que la sortie du film dans le pays serait retardée, par respect pour les cinq adolescents récemment morts dans l'incendie d'une escape room à Koszalin[6],[7].

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

Le , il a été annoncé que Taylor Russell, Logan Miller et Deborah Ann Woll ont été choisis pour intégrer le film[8].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a lieu en Afrique du Sud de fin 2017 à janvier 2018[réf. nécessaire].

Accueil[modifier | modifier le code]

Critiques[modifier | modifier le code]

Escape Game
Score cumulé
SiteNote
Allociné2.5 étoiles sur 5
Compilation des critiques
PériodiqueNote
Télérama3.0 étoiles sur 5
CinéSéries2.0 étoiles sur 5
Première1.0 étoiles sur 5

Le film reçoit des retours moyens, avec une note moyenne de 2,5/5 sur Allociné.

Télérama écrit « Les énigmes sadiques de ce film de synthèse sont à apprécier au douzième degré »[9]. Pour CinéSéries « le film manque d'âme, manque de parti pris »[10]. Première observe « une conclusion abracadabrantesque »[11].

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
57 005 601 $[1] 16
Drapeau de la France France 858 915 entrées[12] 8

Monde Total mondial 155 712 077 $[1] - -

Distinction[modifier | modifier le code]

Sélection[modifier | modifier le code]

Suite[modifier | modifier le code]

Le , avant même la sortie du film dans les salles obscures en France, Columbia Pictures annonce que le film connaîtra une suite dont la sortie est prévue pour le aux États-Unis, il sera toujours réalisé par Adam Robitel, accompagné du scénariste Bragi F. Schut et du producteur Neal H. Moritz[13],[14],[15].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) « Escape Game », sur Box Office Mojo
  2. (en) Release info sur l’Internet Movie Database.
  3. « Fiche du doublage français du film » (consulté le 5 janvier 2019).
  4. « Fiche du doublage québécois du film » (consulté le 5 avril 2019).
  5. (en) « How A New Director Helped Insidious: The Last Key Change Up The Franchise », sur Syfy, .
  6. (en) « Victims of Poland escape room fire to be buried together », sur CTV News, .
  7. « Cinq adolescentes meurent dans l'incendie d'un escape game », sur LCI, .
  8. (en) « Deborah Ann Woll, Logan Miller to Star in Sony's 'The Maze' », sur The Hollywood Reporter, .
  9. « Escape Game de Adam Robitel - (2019) - Film - Thriller », sur Télérama (consulté le 14 mars 2019).
  10. « Critique de Escape Game (Film, 2019) », sur CinéSéries, (consulté le 14 mars 2019).
  11. « Jusqu’ici tout va bien, Les Éternels, Marie Stuart, reine d’Écosse : les films au cinéma cette semaine », sur Première, (consulté le 14 mars 2019).
  12. « Escape Game », sur JPbox-office.com
  13. (en) « ‘Escape Room 2’ Construction Underway At Sony For 2020 Bow – Update », sur Deadline, .
  14. « Escape Game : une suite déjà en chantier et prévue pour 2020 », sur Allociné, .
  15. « La suite d'"Escape Game" sera réalisée par Adam Robitel, le cinéaste d'origine », sur RTBF, .

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]