Escadre aérienne de commandement et de conduite projetable

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Escadre aérienne de commandement et de conduite projetable
Création
Pays Drapeau de la France France
Branche French-roundel.svg Armée de l'air
Type Escadre
Rôle Commandement
Garnison Base aérienne 105 Évreux-Fauville
Surnom EAC2P
Devise Ad impossibilia tenemur

L’escadre aérienne de commandement et de conduite projetable (EAC2P) est une nouvelle unité de combat de l'Armée de l'air française activée le sur la base aérienne 105 Évreux-Fauville[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Née du rapprochement du groupement tactique des systèmes d'information et de communications aéronautiques (GTSICAéro) 10.805 et de l'escadron de détection et de contrôle mobiles 90.538, l'escadre est créée sur la base d'Évreux le .

En reprenant, par filiation indirecte, le patrimoine des traditions du groupement de chasse de défense aérienne (GCDA) 550, l'escadre porte l'insigne du GCDA que détenait la base aérienne 901 Drachenbronn jusqu'à sa dissolution le . Les unités composant l'EAC2P voit alors leur code mécanographique prendre la terminaison 550.

Le lieutenant-colonel Bruno De San Nicolas a pris le commandement de la nouvelle escadre lors de la prise d'armes organisée pour la création de celle-ci [2].

Unités constituantes[modifier | modifier le code]

  • Commandement d'escadre 00.550
  • Escadron des systèmes de télécommunication tactiques 11.550
  • Escadron des systèmes de surveillance tactiques 12.550
  • Escadron des systèmes d’information tactiques 13.550
  • Escadron de détection et de contrôle mobiles 90.550

Bases[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]