Erzulie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Erzulie
Présentation
Type

Erzulie ou Ezili est un lwa (esprit, divinité) du vaudou. Divinité de la beauté et de l'amour, elle incarne une figure à la fois désirable et repoussante.

Erzulie Freda[modifier | modifier le code]

Erzulie Freda ou Ezili Freda, est l'esprit de l'amour dans l'aspect Rada. Elle est représentée le plus souvent sous l'apparence d'une très belle mulâtresse au déhanchement sensuel et provocateur, couverte de bijoux et de parfums[1]. Elle est associée aux prostituées par sa vie tumultueuse : elle est la concubine de Damballa, entretient des liaisons avec Ogoun et avec Guédé Nibo[2];[3].

Elle est parfois confondue avec la figure biblique de Marie[4] dont elle emprunte aussi l'iconographie, plus spécialement celles de la mater dolorosa et de Notre-Dame du Mont-Carmel : voiles blanc et bleu, couronne d'or entourée de cœurs. Le cœur fait partie de ses symboles avec le miroir[5]. Elle réclame pour offrandes des objets de toilette, des bijoux et des parfums, ainsi que des mets raffinés.

Erzulie Dantor[modifier | modifier le code]

Vévé d'Ezili Dantor

Erzulie Dantor ou Ezili Dantó dans l'aspect Petro aide plus particulièrement les femmes.

En tant qu'Erzulie Dantor, elle est souvent représentée comme une femme balafrée aux formes épanouies, tenant de manière protectrice un enfant d'une main et tenant un couteau de l'autre. C'est une guerrière, et plus particulièrement une féroce protectrice des femmes et des enfants. Elle est aussi la patronne des lesbiennes[6],[7]. Son symbole est un cœur transpercé d'un poignard[8].

On a avancé que les représentations d'Erzulie Dantor auraient pour origine des copies de l'icône de la Vierge noire de Częstochowa apportées par des soldats polonais lors de la révolution haïtienne à partir de 1802[9],[10],[11].

Autres identifications[modifier | modifier le code]

  • Grânn Erzulie, la grand-mère, la femme âgée[12].
  • Erzulie Gé rouge, "yeux rouges"[13], l'amoureuse jalouse.
  • Erzulie Mapyang, l'amoureuse violente et malfaisante.
  • Erzulie Kaoulo, l'amoureuse en colère. Elle a la capacité de libérer des eaux suite aux orgasmes provoquées par Damballah[réf. nécessaire].

Erzulie dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

  • Erzulie apparait dans la série de comics WildCATS aux côtés de Papa Legba et Baron Samedi.
  • Le pianiste et poète Cecil Taylor a composé un album intitulé Erzulie Maketh Scent.
  • Dans la série de comics Buffy contre les vampires, Erzulie est invoquée pour éliminer toute magie d'une salle.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Laënnec Hurbon, Les Mystères du vaudou, Gallimard, coll. « Découvertes Gallimard / Religions » (no 190), 1993.
  • Joan Dayan, « Erzulie: A Women's History of Haiti », Research in African Literatures, vol. 25, no 2,‎ , p. 5–31 (ISSN 0034-5210, lire en ligne, consulté le 8 mars 2019)
  • Erzulie sur Mythologica.fr

Références[modifier | modifier le code]

  1. Milo Marcelin, Mythologie vodou (rite arada) I, Port-au-Price, les éditions haïtiennes, 1949, p. 77.
  2. Milo Marcelin, Mythologie vodou (rite arada) I, Port-au-Price, les éditions haïtiennes, 1949, p. 78.
  3. Laënnec Hurbon, Les Mystères du vaudou, Découvertes Gallimard, 1993, p. 79.
  4. Karen McCarthy Brown, Mama Lola: A Vodou Priestess in Brooklyn, University of California Press, 1991, 2001, p. 3.
  5. Laënnec Hurbon, Les Mystères du vaudou, Découvertes Gallimard, 1993, p. 142.
  6. Karen McCarthy Brown, Mama Lola: A Vodou Priestess in Brooklyn, University of California Press, 1991, 2001, p. 206, 222.
  7. Journal of Haitian Studies, Volume 13, Numéros 1 à 2, p. 84.
  8. Claude Planson, Vaudou : un initié parle, Paris, J'ai lu, 1974, p. 125.
  9. Karen McCarthy Brown, Mama Lola: A Vodou Priestess in Brooklyn, University of California Press, 1991, 2001, p. 228.
  10. Sonti Ramirez, « The Many Faces of the Black Madonna of Częstochowa », The Krakow Post, 2 novembre 2013.
  11. Dr. Kate Kingsbury et Debra Van Neste, « How the Polish Black Madonna Became Haitian Vodou Spirit Erzulie Dantor », Patheos, the Global Catholic Review, 6 juin 2018.
  12. Milo Marcelin, Mythologie vodou (rite arada) I, Port-au-Price, les éditions haïtiennes, 1949, p. 95.
  13. Jean Kerboull, Le Vaudou : magie ou religion ?, Paris, Robert Laffont, 1973, p. 61.