Erwann Binet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Erwann Binet
Illustration.
Erwann Binet (à droite) à l'Assemblée nationale.
Fonctions
Député de la 8e circonscription de l'Isère

(5 ans)
Élection 17 juin 2012
Législature XIVe
Groupe politique SRC (2012-2016)
SER (2016-2017)
Prédécesseur Jacques Remiller
Successeur Caroline Abadie
Conseiller départemental de l'Isère

(6 ans, 2 mois et 25 jours)
Élection 29 mars 2015
Circonscription Canton de Vienne-1
Prédécesseur Création du canton
Successeur Christophe Charles
Conseiller général de l'Isère

(7 ans et 6 jours)
Élection 16 mars 2008
Circonscription Canton de Vienne-Nord
Prédécesseur Gérald Eudeline
Successeur Suppression du canton
Biographie
Date de naissance (50 ans)
Lieu de naissance Brest (Finistère)
Nationalité Française
Parti politique Parti socialiste
Profession Fonctionnaire de catégorie A
Religion Catholicisme

Erwann Binet, né le à Brest (Finistère), est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Attaché parlementaire de Louis Mermaz de 1997 à 2002, il devient premier secrétaire du Parti socialiste de l'Isère en 2008[1].

Conseiller général du canton de Vienne-Nord, il est ensuite élu député lors des législatives de 2012 dans la 8e circonscription de l'Isère[2].

Il fut rapporteur du projet de loi ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe[3].

Il est père de 5 enfants, de confession catholique mais aurait pris ses distances avec la pratique religieuse[4],[5]. Toutefois dans le chapitre « Un catho dans la bataille » du livre La Bataille du mariage pour tous dont il est le coauteur, il déclare que « [sa] foi chrétienne fait partie de [son] identité »[6].

Il est également rapporteur d'un projet de loi sur le droit des étrangers en France[7] qui permet la création d’un titre de séjour pluriannuel[8]. Guillaume Larrivé (LR), opposé au projet, prévoit avec cette « facilitation » des procédures une hausse de l'immigration[9].

En mars 2015, il est élu conseiller départemental[10] du canton de Vienne-1 face à binôme de candidats FN[11] en tandem avec Carméla Lo Curto-Cino[12],[13]. Il est battu dès le premier tour des élections législatives de 2017.

Le 4 septembre 2019, il a annoncé sa candidature aux élections municipales de Vienne. Il conduit une liste d'union de la gauche, battue dès le premier tour avec 30,2 % des suffrages exprimés, contre 52,5 % pour la liste conduite par le maire sortant Thierry Kovacs. Erwann Binet reste donc sur les bancs de l'opposition municipale avec 4 de ses colistiers.

En 2021 il est candidat à sa succession sous l'étiquette "Printemps Isérois" à l'élection départementale des 20 et 27 juin, aux côtés d'Elise Hénaux-Varvier.[14]. Confronté cette fois-ci à la droite au second tour, il est largement battu[15].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Erwann Binet, il en est », Libération,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. « Erwann Binet, député de la 8ème circonscription - La Fédération du Parti Socialiste de l'Isère (38) » (version du 18 novembre 2016 sur l'Internet Archive)
  3. « Dossier Législatif : Ouverture du mariage aux couples de même sexe », sur Assemblée nationale.
  4. « Mariage pour tous » : le baptême du feu inattendu d'Erwann Binet, rapporteur du texte, le Monde, .
  5. « Erwann Binet, marathonien du mariage pour tous », FIGARO,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. La Bataille du mariage pour tous, Erwann Binet et Charlotte Rotman, p. 44, Books Éditions, 2016.
  7. Erwann Binet, du mariage pour tous à l'immigration, lopinion.fr, 20 juillet 2015
  8. L’Assemblée adopte le titre de séjour pluriannuel pour les étrangers, lemonde.fr, 22 juillet 2015
  9. Droit des étrangers : un amendement divise le gouvernement et l'opposition, lefigaro.fr, 23 juillet 2015
  10. « Erwann Binet - Département de l'Isère », sur www.isere.fr (consulté le )
  11. « Vienne-1 - Département de l'Isère », sur www.isere.fr (consulté le )
  12. « Carméla Lo Curto - Département de l'Isère », sur www.isere.fr (consulté le )
  13. https://www.isere.fr/sites/default/files/elus-isere-20160913.jpg
  14. « Isère. Départementales : Erwann Binet et Élise Hénaux-Varvier candidats dans le canton de Vienne-1 », sur www.ledauphine.com (consulté le )
  15. « Départementales en Isère : vingt cantons pour la droite, huit pour la gauche et un pour LREM », Le Dauphiné libéré, 28 juin 2021

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]