Eroilor (métro de Bucarest)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Eroilor
image illustrative de l’article Eroilor (métro de Bucarest)
Le quai central de la station.
Localisation
Pays Roumanie
Ville Bucarest
Secteur Sector 5
Quartier Cotroceni
Coordonnées
géographiques
44° 26′ 07″ nord, 26° 04′ 32″ est

Géolocalisation sur la carte : Bucarest

(Voir situation sur carte : Bucarest)
Eroilor
Caractéristiques
Position par
rapport au sol
souterraine
Voies 3 (+ 2 de service)
Quais 2 (dont un central)
Bouches 2
Historique
Mise en service
Gestion et exploitation
Propriétaire Métro de Bucarest
Exploitant Metrorex
Ligne(s) M1 et M3
Correspondances
Bus Voir Intermodalité
Ligne M1
Ligne M3

Eroilor est une station de métro roumaine des lignes M1 et M3 du métro de Bucarest. Elle est située au croisement du boulevard Eroilor avec la Splaiul Independentei qui longe la rivière Dâmbovița, dans le quartier Cotroceni, Sector 5, à l'ouest du centre-ville de Bucarest. Elle dessert notamment l'Opéra national de Bucarest, l'Université de médecine et pharmacie Carol Davila et le Stade Cotroceni, résidence du club de football FC Progresul Bucarest.

Elle est mise en service en 1979 sur la ligne M1 et devient une station de bifurcation des lignes M1 et M2 en 1983.

Exploitée par Metrorex elle est desservie par les rames des lignes M1 et M3 qui circulent quotidiennement entre 5 h 0 et 23 h 0 (heure de départ des terminus). À proximité des arrêt sont desservis par de nombreuses lignes de bus.

Situation sur le réseau[modifier | modifier le code]

Le centre de gestion des circulations.

Établie en souterrain, la station de bifurcation Eroilor marque l'une des extrémités du tronçon commun aux lignes M1 et M3[1].

Sur la ligne M1 elle est située entre les stations Grozăvești (métro de Bucarest), en direction de Dristor, et Izvor, en direction de Pantelimon. Sur la ligne M3 elle est située entre les stations de Politehnica, en direction de Preciziei, et Izvor, en direction d'Anghel Saligny[1].

Du fait de sa situation sur le réseau elle dispose de trois voies à quai (un central et un latéral) et de deux voies de service.

Histoire[modifier | modifier le code]

La station « Eroilor » est mise en service le 16 novembre 1979, lors de l'ouverture à l'exploitation du premier tronçon du métro de Timpuri Noi à Semanatoarea (ancien nom de la station terminus Petrache Poenaru)[1].

Le 19 août 1983, elle devient une station de bifurcation lors de l'ouverture de la branche d'Eroilor à Industriilor (ancien nom de la station terminus Preciziei)[1].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

La station dispose de deux bouches, sans superstructure, à l'angle du boulevard Eroilor et de Splaiul Independentei et à l'angle du boulevard Eroiii Sanitari et de Splaiul Independentei[2]. Des escaliers, ou des ascenseurs pour les personnes à mobilité réduite, permettent de rejoindre la salle des guichets et des automates pour l'achat des titres de transport (un ticket est utilisable pour un voyage sur l'ensemble du réseau métropolitain)[1].

Desserte[modifier | modifier le code]

À la station Eroilor la desserte quotidienne débute avec le départ, des stations terminus, de la première rame à h 0 et se termine avec le départ, des stations terminus, de la dernière rame à 23 h 0[3].

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Des arrêts de bus sont situés à proximité. Près de la première bouche les arrêts sur le boulevard Eroilor sont desservis par des bus (lignes 122, 126, 137, 138, 226, 268, 368, 668 et N116), et l'arrêt sur le Splaiul Independentei est desservi par des bus (lignes 104, 123, 124, 236, 336, 601, N110 et N115). Pour la seconde bouche les arrêts sur le boulevard Eroiii Sanitari sont desservis par des bus (lignes 61, 69, 90 et 91)[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) « Métro de Bucarest (Bucuresti) », sur UrbanRail (consulté le 17 mars 2015)
  2. a et b « Eroilor », sur Google Maps, (consulté le 17 mars 2015)
  3. (en) « Operation schedule in working days », sur Metrorex, (consulté le 17 mars 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]