Ernst van de Wetering

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ernst van de Wetering
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (80 ans)
HengeloVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Ernst van de Wetering (né le à Hengelo) est un historien de l'art néerlandais, spécialiste du peintre et graveur Rembrandt.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ernst van de Wetering naît le à Hengelo, au nord-est des Pays-Bas.

Il suit d'abord une formation d'artiste à l'Académie royale des beaux-arts de La Haye puis obtient un doctorat en histoire de l'art à l'université d'Amsterdam. Entre 1969 et 1987, il fait partie de l'équipe du Laboratoire de recherche central de restauration d'Amsterdam comme historien de l'art, et depuis 1987, il est professeur titulaire d'histoire de l'art à l'université d'Amsterdam.

Il a beaucoup publié sur les techniques historiques de peinture ainsi que sur la théorie et l'éthique de la conservation et de la restauration d’œuvres d'art.

Titulaire de la Chaire Slade pour l'enseignement des beaux-arts en 2002, il enseigne à l'université d'Oxford en 2002 et 2003, où il donne des cours autour de Rembrandt[1].

Sujets d'étude et prises de position[modifier | modifier le code]

Rembrandt[modifier | modifier le code]

Membre du Rembrandt Research Project - une équipe de spécialistes qui recherchent, authentifient et parfois conservent les œuvres de Rembrandt - depuis 1968, il succède en 1990 à Josua Bruyn au poste de directeur. À la date de mars 2017, le projet a publié six volumes sur l'œuvre peint de Rembrandt, ainsi que deux autres ouvrages sous la direction de Van de Wetering :

  • VV. AA., A Corpus of Rembrandt Paintings[2]:
    • Volume I, 1629-1631, 1982 (over early years in Leiden)
    • Volume II, 1621-1634, 1986
    • Volume III, 1635-1642, 1989
    • Volume IV, E. van de Wetering (editor), Self-Portraits, 2005
    • Volume V, E. van de Wetering (editor), The Small-Scale History Paintings, 2010
    • Volume VI, E. van de Wetering (editor), Rembrandt’s Paintings Revisited, A Complete Survey, 2014
  • Ernst van de Wetering, Rembrandt: The Painter at Work, Amsterdam University Press, 2009, (ISBN 978-90-8964033-8).
  • Ernst van de Wetering, Barbara de Lange, Rembrandt in Nieuw Licht, Local World, Amsterdam, 2009, (ISBN 978-90-811681-7-5).

Dans la plupart de ces publications et conférences, Van de Wetering décrit Rembrandt comme un peintre qui s'est échiné à produire autant de tableaux que possible, et dont l'atelier a lui aussi été très prolifique. Weterling a identifié un certain nombre de tableaux des élèves de Rembrandt sur lesquels celui-ci est repassé pour les rendre commercialement plus acceptables.

En 2006, à l'occasion de la célébration du 400e anniversaire de Rembrandt, Van de Wetering déclare que « [son] espoir en cette année de Rembrandt serait que nous arrivions a nous libérer de toutes les images, que nous regardions avec un œil nouveau. Tant de recherches ont été faites, mais tellement peu de celles-ci sont connues du grand public. »

Utilisation de la lumière[modifier | modifier le code]

Van de Wetering s'éloigne des autres spécialistes au sujet de la signification de la lumière dans la peinture néerlandaise du XVIIe siècle. Il doute qu'elle soit même une caractéristique recherchée et prétend qu'il y avait autant de sortes de lumière que de sortes de peintures. Ce n'aurait pas été une question de lumière, dit-il, mais plutôt de méthode et de style du peintre. Il a aussi écrit plusieurs articles académiques démontant le mythe selon lequel Claude Monet ne peignait qu'à la lumière naturelle.

Prix[modifier | modifier le code]

En 2003, Van de Wetering se voit recevoir le prix de la Préservation de l'héritage/Association d'art collégial de l'université d'Oxford — où il a donné plusieurs cours sur Rembrandt en 2002 et 2003[1] — pour s'être distingué dans l'étude et la conservation.

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • (en) Rembrandt: The Painter at Work, Amsterdam University Press, 2000 (lire en ligne).
  • (en) Rembrandt: The Painter at Work, Amsterdam University Press, 2009 (ISBN 978-90-8964033-8).
  • (nl) (avec Barbara de Lange), Rembrandt in Nieuw Licht, Local World, Amsterdam, 2009 (ISBN 978-90-811681-7-5).
  • (en) Rembrandt's Beginnings - an Essay, Kassel, Amsterdam, 2001-2002, p. 22-57.
  • (en) VV. AA., A Corpus of Rembrandt Paintings (6 vol.), 1982-2014.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de la page de Wikipédia en anglais intitulée « Ernst van de Wetering » (voir la liste des auteurs).

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (nl) J. Dijkstra, P.P.W.M. Dirkse, A.E.A.M. Smits, De schilderijen van Museum Catharijneconvent, Utrecht, Zwolle, Museum Catharijneconvent, Waanders, 2002, 575 p. (ISBN 9040096619).
  • (en) Marieke van den Doel, Natasja van Eck, Gerbrand Korevaar, Anna Tummers, Thijs Weststeijn, The Learned Eye, Amsterdam, 2005.
    • Thijs Weststeijn, « The Learned Eye », p. 8-12.
    • « Biography of Ernst van de Wetering », p. 13-15.

Liens externes[modifier | modifier le code]