Ernst Christoph Homburg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ernst Christoph Homburg
Biographie
Naissance
Décès
Surnom
Der KeuscheVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Membre de

Ernst Christoph Homburg était un poète luthérien né le à Mihla, près d'Eisenach et décédé le à Naumbourg (Saale).

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa vie est peu connue mais on sait qu'il fut étudiant à l'université de Wittemberg à partir de 1632 et se signala ensuite par une plume alerte dans la composition de chansons légères évoquant boissons et gaudriole. Sa maîtrise de la langue allemande lui permit d'intégrer en 1648 la Société des fructifiants ou l’Ordre du Palmier, la plus célèbre des sociétés philologiques et littéraires fondées en Allemagne au XVIIe siècle. On retrouve ensuite sa trace aux Pays-Bas, à Hambourg, à Dresde, à Iéna puis à Naumbourg où il finira sa vie comme greffier des assises et conseiller municipal. Les problèmes de santé qu'il connut avec sa femme le tournèrent vers la religion et, vers 1653-1655, Homburg devint alors un des poètes les plus en vue du moment au point de devenir membre de l'Ordre Swan Elbe, créé par Johann Rist.

Ernst Christoph Homburg a écrit environ 150 hymnes luthériens. Johann Sebastian Bach en a repris un pour le sixième mouvement de sa cantate BWV 85 et pour l'air spirituel BWV 475.

Sources[modifier | modifier le code]