Ernst Atis-Clotaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ernst Atis-Clotaire
image illustrative de l’article Ernst Atis-Clotaire
Biographie
Nationalité Drapeau de la France France Drapeau d'Haïti Haïti
Nat. sportive Drapeau : Haïti Haïtien
Naissance (40 ans)
Lieu Port-au-Prince
Taille 1,74 m (5 9)
Période pro. 1995-1999
Poste Défenseur
Parcours junior
Saisons Club
1991-1992 Drapeau : France AAS Sarcelles
1992-1995 Drapeau : France AS Monaco
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1995-1998 Drapeau : France AS Monaco 02 (0)
1998-1999 Drapeau : France AC Ajaccio 18 (0)
Parcours amateur
Saisons Club
1999-2000 Drapeau : France AC Cambrai 22 (3)
2001-2002 Drapeau : France SC Draguignan 22 (0)
2002-2003 Drapeau : France US Saint-Georges-les-Ancizes22 (1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
0-1996 Drapeau : France France -19 ans
1997 Drapeau : France France -20 ans02 (0)
1999-2002 Drapeau : Haïti Haïti 11 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Ernst Atis-Clotaire est un footballeur international haïtien né le à Port-au-Prince, il possède également la nationalité française. Il évolue au poste de défenseur latéral ou de milieu de terrain du milieu des années 1990 au début des années 2000.

Formé à l'AS Monaco, il joue ensuite à l'AC Ajaccio puis rejoint les rangs amateurs où il termine sa carrière en 2003.

Avec l'équipe de France junior, il remporte le Championnat d'Europe des moins de 19 ans en 1996. Il rejoint ensuite la sélection haïtienne avec qui il dispute onze rencontres.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ernst Atis-Clotaire débute le football à l'AAS Sarcelles où il est repéré par l'AS Monaco[1]. Il rejoint le centre de formation monégasque en 1992 et devient un des grands espoirs du club[2]. Lors de la saison 1994-1995, il dispute cinq rencontres avec l'équipe réserve du club[3]. Il connaît à la même période toutes les sélections en équipe de France de jeunes et en 1996, il remporte le Championnat d'Europe des moins de 19 ans avec ses coéquipiers de l'équipe de France junior.

Il fait ses débuts en équipe première en Coupe de la Ligue, le 17 janvier 1996, lors d'un match comptant pour les huitièmes de finale, disputé face à l'AJ Auxerre. Il entre en jeu à la 77e minute de la rencontre, remportée deux buts à zéro, en remplacement d'Enzo Scifo[4]. Il connaît la même saison sa seule et unique apparition en championnat lors de la 37e journée. Dans ce match opposant l'ASM au RC Strasbourg, il entre en jeu à la 78e minute en remplacement de Bruno Irles[5]. Les deux saisons suivantes, il ne joue qu'en équipe réserve[3] et connaît deux sélections en équipe de France des moins de 20 ans lors des Jeux de la Francophonie 1997[6].

Non conservé par l'ASM, il s'engage en 1998-1999 avec l'AC Ajaccio en division 2. Il dispute dix-huit rencontres avec le club ajaccien[3] mais n'est conservé en fin de saison. La même année, il rejoint la sélection haïtienne et dispute quatre rencontres avec son pays d'origine[7] dont la demi-finale de la Coupe caribéenne 1999 perdue six buts à un face à Trinité-et-Tobago[8]. Ernst Atis-Clotaire rejoint alors l'AC Cambrai qui vient d'être promu en championnat de France amateur. Il joue vingt-deux rencontres pour trois buts marqués dans un championnat que le club cambrésien termine à la dix-huitième et dernière place[9]. Il dispute également avec Haïti, la Gold Cup 2000. Placée dans le groupe B, la sélection s'incline face aux États-Unis, trois à zéro[10], puis obtient le match nul face au Pérou, un but partout[11], et termine troisième et non qualifiée.

Après une saison sans club, il signe en 2001 au SC Draguignan, club de CFA où il joue vingt-deux rencontres[3]. Avec la sélection, il dispute la Gold Cup 2002 ou Haïti est éliminé en quarts de finale par le Costa Rica[12]. Il rejoint la saison suivante l'US Saint-Georges-les-Ancizes, autre club de CFA, où il dispute vingt-deux rencontres[3] puis met, en fin de championnat, un terme à sa carrière et, devient électricien en travaux publics, à Saint-Ouen[13].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Ernst Atis-Clotaire remporte avec l'équipe de France junior le Championnat d'Europe des moins de 19 ans en 1996.

Il compte onze sélections avec l'équipe d'Haïti et dispute avec elle la Gold Cup 2000 et 2002.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques d'Ernst Atis-Clotaire au 24 janvier 2013[14]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Total
Division M B M B M B M B
1995-1996 Drapeau de la France AS Monaco Division 1 1 0 - - 1 0 2 0
1996-1997 Drapeau de la France AS Monaco Division 1 - - - - - - 0 0
1997-1998 Drapeau de la France AS Monaco Division 1 - - - - - - 0 0
1998-1999 Drapeau de la France AC Ajaccio Division 2 18 0 - - - - 18 0
1999-2000 Drapeau de la France AC Cambrai CFA 22 3 - - - - 22 3
2000-2001 sans club - - - - - - - 0 0
2001-2002 Drapeau de la France SC Draguignan CFA 22 0 - - - - 22 0
2002-2003 Drapeau de la France US Saint-Georges-les-Ancizes CFA 22 1 - - - - 22 1
Total sur la carrière 85 4 - - 1 0 86 4

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Ernst Atis-Clotaire », sur a.s.monaco.free.fr (consulté le 24 janvier 2013)
  2. « Ernst Atis-Clotaire », sur asmfoot.fr, AS Monaco (consulté le 24 janvier 2013)
  3. a, b, c, d et e (en) « Ernst Atis-Clotaire complete profile on Playerhistory », sur soccerdatabase.eu (consulté le 24 janvier 2013)
  4. « Coupe de la Ligue - Saison 1995/1996 - 1/8 de finale - AS Monaco FC / AJ Auxerre », sur lfp.fr, LFP (consulté le 24 janvier 2013)
  5. « Monaco - Strasbourg 1995 / 1996 », sur footballstats.fr (consulté le 24 janvier 2013)
  6. collectif, « Bilan 1997-1998 Sélections nationales : On connaît la chanson », France football, no 2719,‎ , p. 30 (ISSN 0015-9557)
  7. (en) « Player - Ernst Atis-Clothaire », sur national-football-teams.com (consulté le 24 janvier 2013)
  8. (en) Barrie Courtney, « International Matches 1999 - North and Central America and Caribbean », sur rsssf.com, RSSSF, (consulté le 24 janvier 2013)
  9. « Cambrai 1999/2000 », sur stat2foot.com (consulté le 24 janvier 2013)
  10. (en) « Gold Cup 2000 », sur concacaf.globalsportsmedia.com (consulté le 24 janvier 2013)
  11. (en) « Gold Cup 2000 », sur concacaf.globalsportsmedia.com (consulté le 24 janvier 2013)
  12. (en) Barrie Courtney, « CONCACAF Championship, Gold Cup 2002 - Full Details », sur rsssf.com, RSSSF, (consulté le 24 janvier 2013)
  13. « Que sont-ils devenus ? », L'Équipe magazine, no 1324,‎ , p. 58
  14. « Statistiques de Ernst Atis-Clotaire », sur footdatabase.eu