Ernesto Capocci di Belmonte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ernesto Capocci Belmonte
Ernesto Capocci Belmonte.png
Ernesto Capocci di Belmonte vers 1860
Fonction
Sénateur du Royaume d'Italie
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 65 ans)
NaplesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Italien ( - )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités

Ernesto Capocci di Belmonte (né à Picinisco le et mort à Naples le date ) est un mathématicien astronome et politicien italien, neveu de l'astronome Federigo Zuccari, directeur de la Specola di San Gaudioso[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Ernesto Capocci di Belmonte est né à Picinisco, à l'époque dans le territoire de la Terre de Labour de Francesco Capocci et Marta Zuccari, sœur de Federigo. IL étudie au séminaire de Sora, acquérant des compétences scientifiques et littéraires humanistes. À partir de 1815, il commence à fréquenter l'Observatoire de Naples, qui avait son siège provisoire dans l'ancien monastère de San Gaudioso sur la colline de Caponapoli. En 1819, il a été nommé par Giuseppe Piazzi astronome adjoint et après la mort de Carlo Brioschi, il devient directeur de l'Observatoire astronomique de Capodimonte de 1833 à 1850, puis de 1860 jusqu'à sa mort. En 1850, il a été relevé de ses fonctions car estimé être de tendance « anti-Bourbon » et partisan des idées libérales, il avait participé avec ses enfants aux soulèvements de 1848.

Il a été député au Parlement napolitain en 1848 et en 1861, sur proposition de Garibaldi et a été nommé sénateur du Royaume d'Italie par Vittorio Emanuele II. La même année, il est nommé professeur honoraire à l'Université de Naples et président de l' Académie pontanienne.

Ernesto Capocci Belmonte est mort à Naples le .

Il figure parmi les auteurs du XIXe siècle de la science-fiction italienne avec son roman de 1857 Viaggio alla luna, un voyage fantastique dans un futuriste 2057, accompli par une femme, publié huit ans avant De la Terre à la Lune de Jules Verne. À l'occasion du 150e anniversaire de la mort d'Ernesto Capocci, l'observatoire astronomique de Capodimonte a organisé une exposition consacrée à l'astronome et a publié les réimpressions anastatiques de certains de ses textes populaires de Capocci.

Publications principales[modifier | modifier le code]

  • (it) « Dialoghi sulle comete scritti in occasione delle cinque apparse nell'anno ... », sur books.google.it, (consulté le 5 février 2018).
  • Breve notizia intorno alle scoperte del sig. Melloni sul calorico, Milan, 1837.
  • Il primo viceré di Napoli, Paris, Londres, 1837.
  • Seguito della notizia intorno alle scoperte di M. Melloni sul calorico, Milan, 1838.
  • Quadro del sistema planetario solare, Naples, 1853.
  • Illustrazioni cosmografiche della Divina Commedia, Naples, 1856.
  • Relazione del primo viaggio alla luna fatto da una donna l'anno di grazia 2057, Naples, 1857.
  • Catalogo de' tremuoti avvenuti nella parte continentale del Regno delle Due Sicilie, 1859.
  • Sopra un nuovo processo dinamico delle stelle del nostro sistema siderco, che sembra dedursi dalla combinazione de moti propri delle stelle medesime, colle loro apparenti grandezze
  • Dichiarazione di alcuni cangiamenti fatti nella tavola delle osservazioni meteorologiche del Reale Osservatorio di Napoli.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) M. Capaccioli - G. Longo - E. Olostro Cirella, « L'astronomia a Napoli dal Settecento ai giorni nostri. Storia di un'altra occasione perduta », sur Google Books, Naples, Guida, (consulté le 5 février 2018), p. 135.

Liens externes[modifier | modifier le code]