Ernest Salu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ernest Salu est le nom porté par trois tailleurs de pierre et sculpteurs bruxellois. Leur nom reste en particulier attaché aux sépultures de nombreuses personnalités belges.

  • Ernest Joseph Victor Salu (1846-1923[1])[2]
    • Ernest Salu II (1885-1980), fils du précédent
      • Ernest Salu III (1909-1987), fils du précédent

L'atelier familial, créé en 1872, était situé à côté du cimetière de Laeken (parvis Notre-Dame, n° 16) a essentiellement produit des sculptures funéraires. Les lieux sont aujourd'hui occupés par un musée de l'art funéraire.

Une rue porte leur nom à Laeken et à Jette.

Œuvres connues[modifier | modifier le code]

Sépulture de Max Pelgrims

NB. L'homonymie et l'absence de catalogue systématique rend difficile l'attribution individualisée.

Références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Sa biographie dans la Biographie nationale, [Ernest Joseph Victor Salu en ligne].
  2. Sa sépulture en ligne.
  3. Voir en ligne.
  4. Concession B 83 (allée 10, chemin 3). Voir l'arrêté du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale ouvrant la procédure de classement comme monument de 14 sépultures sises au cimetière de Laeken, parvis Notre-Dame à Bruxelles-Laeken, Description sommaire (...) annexée à l'arrêté du 22 décembre 1994, en ligne.
  5. Parcs et jardins de Bruxelles : le cmetière de Laeken, p. 9.
  6. Voir en ligne ici et ici.
  7. Fabien De Roose, Les fontaines de Bruxelles, Racines ; en ligne.