Ernest Myrand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ernest Myrand
Ernest Myrand.png
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
QuébecVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Distinction

Ernest Myrand ( Québec, - Québec, ) est un historien, journaliste et bibliothécaire québécois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ernest Myrand a étudié à l'Université Laval.

Il commença sa carrière comme journaliste au journal Le Canadien en 1872.

En 1902, il devient registraire au Secrétariat provincial.

En 1912, il devient responsable de la Bibliothèque de la Législature.

Aussi, il est membre de la Société royale du Canada.

Ses œuvres[modifier | modifier le code]

  • Sir William Phipps devant Québec (1893)
  • Frontenac et ses amis (1902), un écrit historique.
  • Noëls anciens de la Nouvelle-France (Québec 1899, 1907 ; Montréal 1913, 1926), ce livre est la première étude d'un sujet relié à la musique au Québec et au Canada.
  • Plusieurs autres écrits historiques.

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • René Savard, Bio-bibliographie d'Ernest Myrand, mémoire de B.Bibl. inéd. (Université de Montréal 1947).
  • Réginald Hamel et autres, Dictionnaire pratique des auteurs québécois (Montréal 1976).
  • Louis-Alexandre Bélisle, Références biographiques IV (Montréal 1978).
  • Maurice Lebel, Noëls anciens de la Nouvelle-France, Dictionnaire des œuvres littéraires du Québec I, Maurice Lemire dir. (Montréal 1978).