Ernest Montaut

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Montaut.
Ernest Montaut
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 30 ans)
ColombesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Pierre Louis Ernest Montaut dit Ernest Montaut, né le à Montauban[1] et mort le à Colombes[2], est un artiste peintre, affichiste et dessinateur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Affiche pour le pneu Michelin (1905).
Paul Bablot vu par Montaut au GP de France 1913, sur Delage, 4e sur la no 2 (II).

Artistes encore peu connus, Ernest Montaut et son épouse Marguerite Millet (1883-1936), dite Gamy (ou M. Montaut)[3],[4], se spécialisent dans le dessin sur pierre lithographique : associés à la toute fin du XIXe siècle avec la marque d'un imprimeur parisien, Mabileau & Cie au 84 rue d'Amsterdam, ils élaborent de nouvelles techniques d'impressions, à partir entre autres du pochoir, qu'ils mettent au service de l'affiche et l'iconographie sportive, notamment l'automobile et l'aviation[5].

Vers 1904, les époux Montaut connaissent une relative notoriété internationale, leurs productions graphiques étant vendues dans une galerie newyorkaise. Ernest exécute des affiches pour des commanditaires allemands et suisses.

Jusqu'en 1913, Marguerite « Gamy » Montaut poursuit et développe son activité dans la même lignée, après la mort prématurée de son époux des suites d'une appendicite.

Affiches[modifier | modifier le code]

  • Le pneu Michelin a vaincu le rail, impr. L. Revon & Cie [Paris], [Salon de l'automobile, Grand Palais, décembre 1905]
  • Huilerie de Paris Cabanne-Nirouet... Graisse radium pour automobile, v. 1905
  • Grande Semaine d'aviation de la Champagne, 1909
  • Première exposition inter[nationale] de locomotion aérienne - Grand Palais, 1909
  • Pelzwaren, Fourrures P. Rückmar & Co, Zürich. St. Moritz Dorf, Davosplat, s.d.
  • Pneu Continental avec les fortes toiles, s.d.
  • Continental... routes en rechange, avec légende humoristique, s.d.
  • Pneu Hutchinson, impr. Ch. Wall & Cie [Paris], s.d.
  • Cie des autos et cycles Hurtu Paris 29 avenue de la Grande-Armée, s.d.
  • Clément-Bayard « en reconnaissance », impr. [Marguerite] Montaut-Mabileau, [1915 ?, plusieurs versions]

Conservation[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • 10 ans de courses. Les marques victorieuses 1897-1907, album relié comprenant 31 planches lithographiques en couleurs en partie rehaussées au pochoir, 210 × 340 mm, Paris, [Marguerite] Montaut-Mabileau & Cie, [1910], tirage à environ 100 ex.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie critique[modifier | modifier le code]

  • Hervé Poulain & Jean-Jacques Lévêque, L'Art et l'automobile, Paris, Les Clefs du temps, 1973.
  • « Rétrospective E. Montaut », catalogue d'Hervé Poulain, Casino de Vichy, 1977
  • Article d'H. Poulain, in Automobiles Classiques, no 31, avril-mai 1989.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]