Ernest Henri Dubois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ernest Henri Dubois
Ernest Henri Dubois photo portrait.png
Portrait photographique (1900).
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Formation
Distinction

Ernest Henri Dubois, né le à Dieppe, et mort le à Paris, est un sculpteur et médailleur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ernest Henri Dubois est admis à l'École des beaux-arts de Paris dans les ateliers d'Henri Chapu et d'Alexandre Falguière[1]. Il est aussi élève d'Antonin Mercié et de Jules Chaplain[2].

Sociétaire du Salon des artistes français, il y obtient une médaille de 1re classe et une bourse de voyage en 1894 et y expose, alors en hors-concours, en 1929, un buste en marbre, M. Genin et une statue en pierre, Jésus ouvrier[2].

Médaille d'honneur à l'Exposition universelle de Paris de 1889, il remporte une médaille d'or à l'Exposition universelle de 1900[2] et est nommé chevalier de la Légion d'honneur en 1911[3].

Il meurt le en son domicile, au no 15, rue Mansart dans le 9e arrondissement de Paris[4], et, est inhumé au cimetière de Montmartre (1re division)[5].

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

En France
En Algérie
  • Skikda (ancienne Philippeville) :
    • Le Pardon, 1895, marbre. Installée à Philippeville en 1938 pour le centenaire de la colonisation[19].
En Roumanie

Galerie[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]