Ernest Auguste Barbade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le domaine militaire
Cet article est une ébauche concernant le domaine militaire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Officier général francais 2 etoiles.svg Ernest Auguste Barbade
Naissance
Versailles
Décès (à 58 ans)
Sompuis
Mort au combat
Origine Drapeau de France Français
Allégeance Drapeau de la France France
Arme Infanterie
Grade Général de brigade
Années de service 1874 – 1914
Conflits Première Guerre mondiale
Commandement 156e régiment d'infanterie
25e brigade d'infanterie
Faits d'armes Bataille des Frontières
Bataille de la Marne
Distinctions Officier de la Légion d'honneur Officier de la Légion d'honneur
Croix de guerre 1914-1918, palme de bronze Croix de guerre 1914-1918, palme de bronze

Ernest Auguste Barbade (VersaillesSompuis), est un officier général français. C'est l'un des 42 généraux français morts au combat durant la Première Guerre mondiale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Versailles dans la Seine-et-Oise, il est le fils d'un maréchal-ferrant du 2e régiment de carabiniers, Étienne François Honoré Barbade et de Joséphine Müller[1].

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

  •  : il est mortellement blessé par un éclat d'obus, à Sompuis aux côtés du colonel Hamon (tué également).

Postérité[modifier | modifier le code]

En 1919, la Schleusen Kaserne de Strasbourg est rebaptisé en l'honneur du général Barbade.

Son nom est inscrit au monument des Généraux morts au Champ d'Honneur 1914-1918 de l'église Saint-Louis à l'Hôtel des Invalides de Paris[2].

Décorations[modifier | modifier le code]

Décorations françaises[modifier | modifier le code]

Officier de la Légion d'honneur Officier de la Légion d'honneur (décret du 10 juillet 1913).

Croix de guerre 1914-1918, palme de bronze Croix de guerre 1914-1918, palme de bronze (citation à l'ordre de l'armée).

Décorations étrangères[modifier | modifier le code]

Ordre du Nichan Iftikhar Commandeur ribbon (Tunisia).svg Commandeur du Nichan Iftikhar (Tunisie).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gérard Géhin et Jean-Pierre Lucas, Dictionnaire des généraux et amiraux français de la Grande guerre, 1914-1918, vol. A-K, t. 1, Paris, Archives & culture, , 519 p. (ISBN 978-2-350-77058-1, notice BnF no FRBNF41310488).

Liens externes[modifier | modifier le code]