Ermete Novelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ermete Novelli
Image dans Infobox.
Ermete Novelli interprétant Shylock, dans le Marchand de Venise de Shakespeare.
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Italienne ( - )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Conjoint
Olga Giannini Novelli (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
CFP-2 Novelli.jpg

Ermete Novelli, né à Lucques le et mort à Naples le , est un acteur et dramaturge italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Lucques Ermete Novelli fait sa première apparition sur scène en 1866, jouant entre 1871 et 1884 les premiers rôles dans des pièces de comédie dans les meilleures compagnies. En 1885, il crée sa propre entreprise, ayant du succès à Paris en 1898 et 1902[1].

En 1900 Ermete Novelli crée à Rome un nouveau théâtre, la Casa di Goldoni, sur les principes de la Comédie-Française. Il met en scène Monsieur Lecoq d'Émile Gaboriau. Il est l'auteur de plusieurs comédies et monologues[1].

Au cinéma, il est apparu dans les premiers films du cinéma muet.

Ermete Novelli est mort à Naples en 1919 à l'âge de 67 ans. 

Reconnaissances[modifier | modifier le code]

Son nom est associé à divers théâtres d'Italie, comme celui de Rimini[2], rues [3] et places[4].

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (it) Ermete Novelli, Foglietti Sparsi Narranti la mia vita, Arnoldo Mondadori, Rome, 1919.
  • (it) Giuseppe Pardieri, Ermete Novelli, Cappelli, Bologna, 1965.
  • (it) Paolo Emilio Persiani, Ermete Novelli sublime guitto, Edizioni Il Ponte Vecchio, Cesena, 2002.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (it) Guido Di Palma, « NOVELLI, Ermete in "Dizionario Biografico" », sur www.treccani.it, (consulté le ).
  2. (it) « Teatro Ermete Novelli - Rimini », sur facebook.com (consulté le ).
  3. (it) « Via Ermete Novelli in Roma - nuove strade », sur nuove strade, (consulté le ).
  4. (it) « Piazza Ermete Novelli in Milano - nuove strade », sur nuove strade, (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]