Ermend-Bonnal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bonnal.
Ermend BonnalGuy Marylis
Description de cette image, également commentée ci-après

Bonnal à l'orgue de Saint-André de Bayonne en 1933.

Nom de naissance Joseph Ermend Bonnal
Naissance
Bordeaux, Drapeau de la France France
Décès (à 64 ans)
Bordeaux, Drapeau de la France France
Activité principale Organiste, Compositeur
Site internet Site de l'association de ses amis

Joseph-Ermend Bonnal, plus connu sous le nom d'Ermend-Bonnal (né à Bordeaux le – mort à Bordeaux le ), est un organiste et compositeur[1]. Il a aussi été auteur de pièces de ragtime sous le pseudonyme de Guy Marylis[2]

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une activité musicale à Paris et Bordeaux, Ermend-Bonnal est nommé directeur du conservatoire de Bayonne, où il fonde les « Concerts Rameaux » et est alors aussi chef d'orchestre. Il est titulaire de l'orgue de l'église Saint-André de Bayonne de 1930 à 1940 ; il fait restaurer ce remarquable instrument de Wenner (1863) et le fait légèrement modifier par Victor Gonzalez en 1933.

Comme il a été élève de Gabriel Fauré, d'Alexandre Guilmant et de Charles Tournemire, il termine sa carrière comme successeur de ce dernier au prestigieux grand orgue Cavaillé-Coll de la basilique Sainte-Clotilde de Paris, et comme Inspecteur général de l'enseignement musical.

Outre ses œuvres d'orgue, qui n'ont jamais quitté les programmes des organistes (en particulier les trois Paysages euskariens en 1930 et la Symphonie sur le répons de la Septuagésime "Media Vita" de 1932), on lui doit un psaume hébraïque Adon Olam pour chœur et orgue (prix international de la Grande Synagogue Emmanuel de San Francisco), de la musique de chambre, en particulier deux magnifiques quatuors à cordes (1929 et 1938), de très nombreuses mélodies, des trios pour voix de femmes, des harmonisations de chansons populaires, un poème symphonique (Tombeau d'Argentina), un poème lyrique sur un livret de Francis Jammes (Poèmes Franciscains de 1926), un ballet basque, une symphonie avec chœur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Joseph-Ermend Bonnal - Magnifique et Méconnu de Michel d'Arcangues, Carré Musique 2003
  2. L'auteur de ragtime

Liens externes[modifier | modifier le code]