Erkki Kurenniemi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Erkki Kurenniemi
Erkki-Kurenniemi-1965.jpg

Erkki Kurenniemi en 1965.

Biographie
Naissance
Décès
(à 75 ans)
HelsinkiVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Erkki Juhani KurenniemiVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Mère
Marjatta Kurenniemi (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Genre artistique
Distinction

Erkki Juhani Kurenniemi (né le à Hämeenlinna et mort le [1] à Helsinki) est un mathématicien, physicien nucléaire[2], designer, philosophe et artiste finlandais, mieux connu pour ses compositions de musique électronique et électroacoustique, ainsi que pour son rôle de pionnier dans la conception d'instruments électroniques utilisant les technologies numériques.

Biographie[modifier | modifier le code]

Erkki Kurenniemi (deuxième en partant de la gauche) vers 1962.

Auteur de films expérimentaux, de programmes informatiques ou encore d'articles scientifiques, Erkki Kurenniemi a constitué au fil des années un important ensemble d'archives personnelles témoignant du caractère visionnaire de ses activités dans le domaine des nouvelles technologies[3].

Discographie (sélection)[modifier | modifier le code]

  • Information Explosion (LREP 4, Love Records, 1968)
  • Äänityksiä / Recordings 1963-1973 (LXCD 637, Love Records, 2002)
  • Rules (KRYPT-022, Full Contact Records, 2012)

Instruments[modifier | modifier le code]

  • Synthétiseur intégré (pour le Département de musicologie à l'université d'Helsinki) (1964–)
  • Sähkökvartetti (Electric Quartet, pour M. A. Numminen) (1967–1968)
  • Andromatic (pour le compositeur Ralph Lundsten) (1968)
  • Dico (pour le compositeur Osmo Lindeman) (1969)
  • DIMI-A (1970)
  • DIMI-O (1971)
  • DIMI-S (1972)
  • DIMIX (1972)
  • DIMI-T (1973)
  • DIMI-6000 (1973–1974)
  • DIMI-H (2005–2006, avec Thomas Carlsson)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fi) « Elektronisen musiikin uranuurtaja Erkki Kurenniemi on kuollut. », Yleisradio.
  2. Documenta 13: Catalog III/3, The Guidebook, éditions Hatje Cantz, Ostfildern, 2012. (ISBN 978-3-7757-2954-3).
  3. La dOCUMENTA (13) à Cassel a consacré en 2012 une exposition au travail et aux archives personnelles d'Erkki Kurenniemi. Voir à ce sujet l'ouvrage Erkki Kurenniemi (dOCUMENTA (13) : 100 Notes # 007) de Lars Bang Larsen, éditions Hatje Cantz, Ostfildern, 2011. (ISBN 978-3-7757-3036-5).

Liens externes[modifier | modifier le code]