Erika Lust

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lust.
Erika Lust
Description de l'image Erika lust.jpg.
Naissance (39-40 ans)
Stockholm
Nationalité Drapeau de la Suède Suédoise
Profession Productrice, réalisatrice, scénariste et écrivain
Site internet www.erikalust.com

Erika Lust (née Erika Hallqvist en 1977 à Stockholm) est une réalisatrice, scénariste, productrice pornographique et écrivaine suédoise. Elle est l’une des pionnières de la pornographie féministe. Elle vit et travaille à Barcelone[1].

Formation[modifier | modifier le code]

Erika Lust étudie les Sciences politiques à l’université de Lund et se spécialise en droits de l’homme et féminisme. Après avoir obtenu son diplôme en 2000, elle déménage à Barcelone. Elle travaille dans plusieurs théâtres, puis elle fonde sa propre compagnie de production, Lust Films, spécialisée dans la pornographie féministe. Elle travaille en tant que scénariste, réalisatrice et productrice, et également comme écrivaine[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Son premier projet, le court-métrage intitulé The Good Girl (en), qu’elle dirige et écrit, est tourné en 2004, peu de temps après la fondation de sa propre entreprise Lust Films. Il a été publié sous licence Creative Commons[réf. nécessaire]. Ce court-métrage fera plus tard partie du film Five Hot Stories For Her, composé de cinq courts-métrages pornographiques, et récompensé à l’occasion de plusieurs remises de prix internationaux, pour « meilleur scénario » au Festival international du film érotique en 2007 à Barcelone (FICEB Award), « meilleur film de l’année » par le Feminist Porn Awards de Toronto en 2008 et également récompensé aux Venus-Eroticline-Award en 2007 à Berlin. Five Hot Stories For Her reçoit les honneurs au CineKink Festival de New York (2008) et la même année, Erika Lust tournera le documentaire expérimental Barcelona Sex Project, récompensé au Venus Festival de Berlin, projeté au CineKink de New York et au X-Rated d’Amsterdam l’année suivante. Son dernier film, Life Love Lust, sort en 2010. Erika Lust réalisera aussi deux autres courts-métrages, Handcuffs en 2009 qui recevra à son tour plusieurs récompenses et Love me like you hate me en 2010 qui inspirera l’écriture du livre homonyme en collaboration avec Venus O’Hara. Ces deux créations tournent autour des thèmes du fétiche et du BDSM.

Son livre Good Porn est publié en 2009 par Seal Press[3].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Longs-métrages[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Five Hot Stories For Her
  • 2008 : Barcelona Sex Project
  • 2010 : Life Love Lust
  • 2011 : Room 33
  • 2011 : Cabaret Desire

Courts-métrages[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

  • 2009 : Good Porn
  • 2010 : Love Me Like You Hate Me

Récompenses[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]