Erika Billeter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Erika Billeter
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Erika Billeter (née en 1927 à Cologne et morte le à St-Légier-La Chiésaz) est une historienne d'art, critique d'art et directrice de musée vaudoise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Erika Billeter obtient une licence en histoire de l'art dans sa ville natale. Elle poursuit ses études à Paris et à Bâle où elle décroche son doctorat. Entre 1962 et 1968, elle est conservatrice au Kunstgewerbe-Museum de Zurich, puis au Musée Bellerive de 1968 à 1975. Vice-directrice du Kunsthaus jusqu'en 1981, Erika Billeter prend alors la tête du Musée cantonal des beaux-arts de Lausanne (1981-1991). Elle est distinguée pour son activité au service de la culture par le Prix de l'état de Berne en 2000.

À Lausanne, la politique culturelle menée par Erika Billeter est essentiellement placée sous le sceau de l’ouverture et des synergies nationales et internationales. Son activité suit deux axes principaux : le développement des collections patrimoniales par l'achat d'œuvres d'Ernest Biéler, de Gustave Buchet, d'Alice Bailly ou de Félix Vallotton, et le rayonnement du Musée au moyen d'expositions temporaires dédiées à l'art contemporain, au terme desquelles entrent dans les collections des œuvres de jeunes artistes vaudois et étrangers auxquels elle a d'ailleurs consacré une série de cahiers, Regard sur le présent. Coûteuses, ces expositions voyagent en Suisse et à l'étranger, ainsi celle consacrée en 1984 aux Dessins de Joseph Beuys ira en France, en Autriche et jusqu'en Norvège et celle dédiée en 1987 à Le Corbusier secret visitera neuf villes dont Mexico et Monterrey.

À côté de son activité au Musée cantonal des Beaux-Arts, Erika Billeter collabore avec des musées allemands pour l'organisation d'expositions, notamment en 1987, la plus grande exposition d'art contemporain mexicain jamais montée en Allemagne et en 1993 une autre consacrée au peintre Frida Kahlo. Passionnée par les rapports entre peinture, sculpture et photographie, Erika Billeter a encore publié des études sur des photographes sud-américains.Elle a également enseigné entre 1988 et 1991 à l'Académie des arts picturaux à Vienne et dirigé l'Institut de l'art contemporain.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]