Erik Schumann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schumann (homonymie).
Erik Schumann
Description de cette image, également commentée ci-après
Erik Schuman sur l'affiche de L'Ombre de l'étoile rouge.
Naissance
Grechwitz (Allemagne)
Nationalité Drapeau d'Allemagne Allemand
Décès (à 81 ans)
Munich (Allemagne)
Profession Acteur
Films notables voir filmographie
Séries notables Gestern gelesen

Erik Schumann (né le à Grechwitz, mort le à Munich) est un acteur allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

En plus d'une éducation musicale au piano et au trombone, il suit au conservatoire de Dresde une formation d'acteur. Il obtient en 1943 ses premiers engagements au Sächsische Staatstheater de Dresde, au Schlosspark Theater de Berlin, à Francfort-sur-le-Main, Stuttgart et Munich.

Son premier rôle au cinéma est une figuration dans un film de propagande, Semmelweis – Retter der Mütter. Il revient en Allemagne de l'ouest en 1954 dans Konsul Strotthoff. Il se fait connaître grâce à Ciel sans étoile. Il joue également dans de nombreuses productions de télévision.

Erik Schumann s'est marié deux fois (la première avec l'actrice Erika Dannhoff) et a deux enfants.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

  • 1961 : Schritte in der Nacht
  • 1964 : Komödie der Irrungen
  • 1965 : Das Kriminalmuseum – Die Ansichtskarte
  • 1966 : Melissa
  • 1969 : Eine Frau ohne Bedeutung
  • 1969 : Der Kommissar – Die Waggonspringer
  • 1969-1975 : Gestern gelesen (52 épisodes)
  • 1970 : Tatort – Saarbrücken, an einem Montag
  • 1972 : Hoopers letzte Jagd
  • 1973 : Olifant
  • 1973 : Der Kommissar – Der Geigenspieler
  • 1974 : Ay, ay, Sheriff
  • 1975 : Der Kommissar – Am Rande der Ereignisse
  • 1977 : Es muss nicht immer Kaviar sein (série)
  • 1978 : Tochter des Schweigens
  • 1978 : Kleine Geschichten mit großen Tieren
  • 1978 : Ein Hut von ganz spezieller Art
  • 1981 : Tatort: Das Zittern der Tenöre
  • 1981 : Un cas pour deux : La Maison en France
  • 1983 : Inspecteur Derrick : Dernier Rendez-vous
  • 1985 : Christopher Columbus (série télévisée)
  • 1985 : Ein Mann ist soeben erschossen worden
  • 1989 : Hotel Paradies

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]