Erigeron karvinskianus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Erigeron karvinskianus, la Vergerette de Karvinski, Vergerette mucronée, Pâquerette des murailles ou Marguerite naine, est une espèce de plante herbacée de la famille des Asteraceae.

Répartition[modifier | modifier le code]

Mexique et d'Amérique centrale.

Utilisation[modifier | modifier le code]

La Pâquerette des murailles prospère dans les rocailles, où elle est cultivée pour sa généreuse floraison (de mai jusqu'aux premières gelées), et sa rusticité.

Plante invasive[modifier | modifier le code]

Son pouvoir d'accommodation lui a permis, en quelques décennies, de s'échapper des jardins européens pour coloniser les interstices des murs et des rochers.

Elle est maintenant subspontanée dans certaines villes du littoral atlantique, notamment en Bretagne, dans la Région parisienne et en Suisse.

Description[modifier | modifier le code]

Elle a la particularité d'offrir sur un même pied des fleurs de couleurs différentes: blanches, rose clair et rose foncé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Konrad Lauber, Gerhart Wagner, Andreas Gygax. Flora Helvetica: Flore illustrée de Suisse, 2012, 4e édition (ISBN 978-3-258-07701-7).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :