Ericson Core

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ericson Core
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Art Center College of Design
USC School of Cinematic Arts (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités

Ericson Core est un réalisateur et directeur de la photographie américain.

Il est connu pour avoir réalisé les films Invincible (2006), Point Break (2015) et Togo (2019).

Biographie[modifier | modifier le code]

Ericson Core fréquente l'université Art Center College of Design de Pasadena en Californie puis l'école de cinéma de l'université de Californie du Sud pour obtenir un baccalauréat universitaire ès lettres en production et réalisation[1],[2]. Il reçoit un diplôme de maîtrise en arts en réalisation et photographie[1],[3].

Il commence sa carrière audiovisuelle comme directeur de la photographie de clips musicaux. Il travaille pour la première fois au cinéma avec le thriller Exit in Red (1996) avec Mickey Rourke. Il enchaine avec plusieurs films d'actions et policiers comme 187 code meurtre, Payback, Fast and Furious ou encore Daredevil de Mark Steven Johnson[1],[4].

Au début des années 2000, il fait ses débuts de réalisateur en mettant en scène trois épisodes de la série télévisée Associées pour la loi. Il met en scène son premier long métrage de cinéma, Invincible, qui sort en 2006 et sur lequel il officie également en tant que directeur de la photographie[4]. Mark Wahlberg y incarne Vince Papale. Le film reçoit des critiques plutôt bonnes et enregistre de bonnes recettes au box-office[5].

Il réalise ensuite Point Break (2015), remake du film du même nom de 1991[4],[6]. Il y dirige notamment Édgar Ramírez et Luke Bracey. Le film reçoit des critiques négatives. Il récolte 133 millions de dollars au box-office, pour un budget de 105 millions[7].

Son troisième long métrage comme réalisateur, Togo, sort en 2019. C'est l'un des premiers films de la plateforme Disney+. Le film s'inspire des aventures du musher Leonhard Seppala et son chien Togo lors de la course au sérum de 1925. Il reçoit des critiques globalement positives[8].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il est marié depuis 2003 avec l'actrice Rana Haugen avec laquelle il a un enfant[3].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Directeur de la photographie[modifier | modifier le code]

Cinéma et télévision
Clips musicaux

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) « DP Ericson Core Joins Plum For Commercials », sur SHOOTonline.com, (consulté le )
  2. (en) « USC Cinematic Arts - Hot Sheet November - December 2015 », sur cinema.usc.edu (consulté le )
  3. a et b (en) Ericson Core sur l’Internet Movie Database
  4. a b et c (en) Fred Topel, « Ericson Core interview: Point Break, the importance of a DP », sur Den of Geek, (consulté le )
  5. (en) « Invincible (2006) », sur Box Office Mojo (consulté le )
  6. (en) Maggie Lee, « Film Review: ‘Point Break’ », Variety, (consulté le )
  7. (en) « Point Break (2015) », sur Box Office Mojo (consulté le )
  8. (en) « Togo (2019) », sur Rotten Tomatoes, Fandango (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]