Erick Aybar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Erick Aybar
Image illustrative de l'article Erick Aybar
Padres de San Diego - No  8
Arrêt-court
Frappeur ambidextre  Lanceur droitier
Premier match
16 mai 2006
Statistiques de joueur (2006-2016)
Moyenne au bâton ,273
Circuits 51
Points produits 451
Buts volés 144
Équipes

Erick Johan Aybar (né le 14 janvier 1984 à Baní en République dominicaine) est un joueur d'arrêt-court des Padres de San Diego de la Ligue majeure de baseball.

Gagnant d'un Gant doré en 2011 et invité au match des étoiles en 2014, Erick Aybar évolue de 2006 à 2015 pour les Angels de Los Angeles.

Carrière[modifier | modifier le code]

Angels de Los Angeles[modifier | modifier le code]

Erick Aybar est recruté comme agent libre amateur le 4 février 2002 par les Angels d'Anaheim. Il passe quatre saisons en Ligues mineures et prend part à la Série des Caraïbes en février 2006 avec la formation vénézuélienne des Leones del Caracas qui remporte l'épreuve[1].

Aybar effectue ses débuts en Ligue majeure le 16 mai 2006[2].

Aybar remporte en 2011 le Gant doré du meilleur joueur d'arrêt-court défensif de la Ligue américaine[3].

Il fait partie de l'équipe de République dominicaine[4] qui remporte la Classique mondiale de baseball 2013.

En 2014, il est invité à son premier match des étoiles[5]. Il termine 2014 avec de nouveaux records personnels de coups sûrs (164), de points marqués (77) et de points produits (68), en pus de réussir 30 doubles, 7 circuits, 16 buts volés. En 156 parties jouées, sa moyenne au bâton s'élève à ,278. En éliminatoires, malgré la déconfiture des Angels, meilleure équipe de la saison régulière éliminée après 3 défaites de suite dans leur Série de division contre Kansas City, Aybar réussit 4 simples et un double en 11 présences au bâton pour une moyenne au bâton de ,455 contre les Royals[6].

Braves d'Atlanta[modifier | modifier le code]

Le 12 novembre 2015, les Angels échangent Aybar et deux lanceurs des ligues mineures, le droitier Chris Ellis et le gaucher Sean Newcomb, aux Braves d'Atlanta contre l'arrêt-court Andrelton Simmons et le receveur des ligues mineures Jose Briceno[7].

Tigers de Détroit[modifier | modifier le code]

Le 16 août 2016, Atlanta échange Aybar aux Tigers de Détroit contre le joueur d'utilité Mike Avilés et le receveur des ligues mineures Kade Scivicque.

Padres de San Diego[modifier | modifier le code]

Aybar rejoint en 2017 les Padres de San Diego.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de frappeur en saison régulière[8]
Saison Équipe G AB R H 2B 3B HR RBI SB BA
2006 LA Angels 34 40 5 10 1 1 0 2 1 0,250
2007 LA Angels 79 194 18 46 5 1 1 19 4 0,237
2008 LA Angels 98 346 53 96 18 5 3 39 7 0,277
2009 LA Angels 137 504 70 157 23 9 5 58 14 0,312
2010 LA Angels 138 534 69 135 18 4 5 29 22 0,253
Totaux 486 1618 215 444 65 20 14 147 48 0,274
Statistiques de frappeur en séries éliminatoires[8]
Saison Équipe G AB R H 2B 3B HR RBI SB BA
2007 LA Angels 1 1 0 0 0 0 0 0 0 0,000
2008 LA Angels 4 18 2 0 0 0 0 1 0 0,111
2009 LA Angels 9 31 4 9 2 1 0 3 3 0,290
Totaux 14 50 4 11 2 1 0 4 3 0,220

Note : G = Matches joués ; AB = Passages au bâton; R = Points ; H = Coups sûrs ; 2B = Doubles ; 3B = Triples ;
HR = Coup de circuit ; RBI = Points produits ; SB = Buts volés ; BA = Moyenne au bâton.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Chaotic finale lifts Venezuela to title », le 8 février 2006, sur le site officiel de la MLB.
  2. (en) « Erick Aybar - 2006 Batting Gamelog », sur baseball-reference.com.
  3. (en) Aybar takes home first Gold Glove Award, Lyle Spencer / MLB.com, 2 novembre 2011.
  4. (en) Aybar's clutch hit sends DR past US, into semis, Barry M. Bloom / MLB.com, 15 mars 2013.
  5. (en) Aybar calls first All-Star selection 'great honor', Lyle Spencer / MLB.com, 10 juillet 2014.
  6. (en) Let's Concoct Narratives Off Three Games!, Matthew Kory, Forbes, 6 octobre 2014.
  7. (en) Braves trade Simmons to Angels for Aybar, prospects, Associated Press, 12 novembre 2015.
  8. a et b (en) Statistiques d'Erick Aybar en Ligue majeure sur baseball-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]