Éric Verdin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Eric Verdin)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Éric Verdin
Eric Verdin.jpg
Éric Verdin en 2009
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (48 ans)
Nationalité
Activité

Éric Verdin est un comédien, auteur et metteur en scène français, né le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Éric Verdin étudie à l’École supérieure d'art dramatique de Paris (ESAD) de 1992 à 1995 avec notamment Jacques Seiler, Didier Sandre, Roland Bertin, Michelle Marquais, Danielle Lebrun, Jean Darnel.

Il se forme aussi à l'École internationale de mimodrame Marcel-Marceau (1992) avec Emmanuel Vacca et Elena Serra, à l’Institut d’études théâtrales de Paris III (1990-1993) et à la Commedia dell'arte chez Aria Teatro avec Emmanuel Vacca et Luca Franceschi (1994).

Il a fondé et assuré la direction artistique du Théâtre Gérard-Philipe de Meaux de 1992 à 1995[1],[2].

Théâtre[modifier | modifier le code]

Comédien[modifier | modifier le code]

Metteur en scène[modifier | modifier le code]

  • 2018 : Dieu Habite Düsseldorf, de Sébastien Thiéry, co-mise en scène Renaud Danner, Théâtre du Petit Louvre Avignon Off, reprise au Lucernaire, avril-juin 2019.
  • 2017 : J'admire l'aisance avec laquelle tu prends des décisions catastrophiques[3],[4], de Jean-Pierre Brouillaud, Avignon Off Théâtre des 3 Soleils, tournée et reprise au Studio Hébertot, Paris, de novembre 2018 à Mars 2019.
  • 2016 : La Queue du Mickey, de Florence Muller et Éric Verdin, Théâtre des 3 Soleils, Avignon Off 2016 et 2017, puis tournées.
  • 2014 : Un ami d'enfance, de Benoît Basset, Théâtre des 3 Soleils, Avignon Off 2014.
  • 2013 : La Beauté, Recherche et Développements, de Florence Muller et Eric Verdin (Avignon Off 2013, 2014 et 2015, Théâtre du Petit St Martin 2013/14, Théâtre du Rond-Point, novembre 2015, et tournées)
  • 1998 : Fibra Austral, de Jorge Radic, Espace Luxembourg de Meaux, direction musicale Damien Verdin.
  • 1995 : King Arthur, de Henry Purcell, Espace Luxembourg de Meaux, direction musicale Damien Verdin.
  • 1994 : Roberto Zucco, de Bernard-Marie Koltès, TGP de Meaux.
  • 1993 : En Attendant Godot, de Samuel Beckett, Théâtre Gérard-Philipe de Meaux.
  • 1990 : Les Bâtisseurs d'Empire ou le Schmürtz, de Boris Vian, Petit Théâtre de Fortune, Meaux.

Auteur[modifier | modifier le code]

  • 2015 : La Queue du Mickey (paru chez Actes Sud - Papiers, 2015), coécrit avec Florence Muller, représenté au Théâtre des 3 Soleils, Avignon Off 2016-17 et tournée, lauréat du Fonds Sacd 2016.
  • 2013 : La Beauté, Recherche et Développements (paru chez Actes Sud-Papiers, 2015), coécrit avec Florence Muller, représenté au Théâtre des 3 Soleils, Avignon Festival Off 2013-14-15, au Théâtre du Petit St Martin (octobre 2013 - janvier 2014), au Théâtre du Rond-Point en novembre 2015 et en tournée.
  • 2008 : Un peu de place.
  • 1995 : Cucurbitapepo ou la Migraine du Siècle, coécrit et joué avec Jean-Christophe Dollé et Mathieu Valet.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

  • 2018 : Vernon Subutex, Saison 1 Episode 1, rôle de l'Huissier, réalisation Cathy Vernet.
  • 2013 : Détectives, Saison 1, Épisode 1, rôle de Richard Katz, réalisation Lorenzo Gabriele.
  • 2010 : À la recherche du temps perdu, d'après Marcel Proust, rôle d'Aimé, réalisation Nina Companeez.
  • 2008 : Brigade Navarro, Saison 2, Épisode 1 : En rafale, rôle de Nicolas Gavanon, réalisation Philippe Davin.
  • 2008 : Engrenages, Saison 2, Épisode 6, rôle de Michel, réalisation Philippe Venault.
  • 2008 : Guy Môquet, un amour fusillé, réalisation Philippe Berenger.
  • 2007 : Sur le fil, réalisation Bruno Garcia.
  • 2004 : Dalida, rôle de Pascal Sevran, réalisation Joyce Bunuel.
  • 2001 : Turcaret, réalisation Georges Folgoas.

Courts-métrages[modifier | modifier le code]

  • Amour, réalisation Éric Louis.
  • La Mouche, réalisation Bertrand di Cesare.
  • Lettres décousues, réalisation Christophe Dorgebray.
  • Mangez car ceci est ma cigogne, réalisation Sydney Goyvaertz.
  • Trois petits points, réalisation Clotilde Morgiève.
  • Mort en scène, réalisation Julien Berteaux.
  • Tant de cerveaux humains disponibles, réalisation Matthias Hottner.

Nominations et récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]