Eric Miles Williamson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Williamson.
Eric Miles Williamson
Naissance (58 ans)
Sacramento, Californie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Eric Miles Williamson, né le à Sacramento en Californie, est un écrivain américain de roman policier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il grandit à Oakland qu’il quitte après de courtes études. Il travaille un temps dans le bâtiment avant de reprendre le chemin de l’école afin d'obtenir un doctorat en littérature en 1998. Il a été l'élève du romancier américain Donald Barthelme. Devenu professeur à l’université du Missouri de Warensburg (University of Central Missouri (en)), il écrit son premier roman East Bay Grease (Gris-Oakland), paru en 1999, qui raconte l'enfance et l'adolescence pauvre et laborieuse de T-Bird Murphy, un jeune homme ballotté entre sa mère, qui héberge un gang de Hells Angels, et son père, propriétaire d'une station-service depuis sa récente sortie de prison, dans l'univers trouble de la Californie des années 1960 et 1970. Williamson enseigne par la suite à l’Université du Texas Pan American, devient critique littéraire et collabore à plusieurs magazines et journaux américains. Il publie en 2006 un deuxième roman Two-up (Noir Béton), suivi de Welcome to Oakland (Bienvenue à Oakland) en 2009. Ses romans, d'une noirceur magnifique et tragique, racontent par le détail l'envers du rêve américain. Ils se déroulent tous dans la ville d'Oakland et ses environs.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • East Bay Grease (1999)
    Publié en français sous le titre Gris-Oakland, Paris, Gallimard, La Noire, 2003.
  • Two-up (2006)
    Publié en français sous le titre Noir Béton, Paris, Fayard, coll. Noir, 2008.
  • Welcome to Oakland (2009)
    Publié en français sous le titre Bienvenue à Oakland, Paris, Fayard, coll. Noir, 2011, réédition Points, Romans noirs, 2012.
  • 14 Fictional Positions (2010)

Autres romans[modifier | modifier le code]

  • Oakland, Jack London, and Me (2007)
  • Say It Hot: Essays on American Writers Living, Dying, and Dead (2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]