Eric Fryer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Eric Fryer Baseball pictogram.svg
Eric Fryer on August 29, 2014.jpg
Cardinals de Saint-Louis
Receveur
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
26 juin 2011
Statistiques de joueur (2011-2015)
Moyenne au bâton ,243
Circuits 2
Points produits 11
Équipes

Eric Joseph Fryer (né le 26 août 1985 à Columbus, Ohio, États-Unis) est un receveur des Ligues majeures de baseball. En 2016, il est sous contrat avec les Cardinals de Saint-Louis.

Carrière[modifier | modifier le code]

Joueur des Buckeyes de l'Université d'État de l'Ohio, Eric Fryer est repêché en 10e ronde en 2007 par les Brewers de Milwaukee[1].

Le 4 février 2009, les Brewers l'échangent aux Yankees de New York en retour du lanceur gaucher Chase Wright. Fryer poursuit sa carrière en ligues mineures, où il est receveur et voltigeur[2], jusqu'à ce qu'il soit de nouveau impliqué dans une transaction : le 30 juin 2009, les Yankees cèdent Fryer et le lanceur droitier des ligues mineures Casey Erickson aux Pirates de Pittsburgh en retour du joueur d'utilité Eric Hinske[3].

Eric Fryer fait ses débuts comme receveur des Pirates le 26 juin 2011 dans un match de Pittsburgh face à Boston. Il réussit son premier coup sûr dans les majeures le 2 juillet contre le lanceur John Lannan des Nationals de Washington[4]. Il obtient 7 coups sûrs en 10 matchs pour Pittsburgh en 2011.

Il joue pour Pittsburgh en 2011 et 2012. Après être devenu agent libre et avoir rejoint les Twins du Minnesota, il s'aligne avec ces derniers de 2013 à 2015.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) 2007 Milwaukee Brewers Picks in the MLB June Amateur Draft, baseball-reference.com.
  2. (en) Statistiques d'Eric Fryer dans les ligues mineures, baseball-reference.com.
  3. (en) Yanks trade for Hinske, bolster bench, Bryan Hoch / MLB.com, 30 juin 2009.
  4. (en) Sommaire du match Pittsburgh-Washington du 2 juillet 2011, baseball-reference.com.

Liens externes[modifier | modifier le code]