Eric Cantor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Eric Cantor
Illustration.
Photographie officielle d'Eric Cantor.
Fonctions
Majority leader à la Chambre des représentants

(3 ans, 6 mois et 28 jours)
Prédécesseur Steny Hoyer
Successeur Kevin McCarthy
Représentant des États-Unis

(13 ans, 7 mois et 15 jours)
Circonscription 7e district de Virginie
Prédécesseur Thomas J. Bliley, Jr.
Successeur Dave Brat
Biographie
Nom de naissance Eric Ivan Cantor
Date de naissance (55 ans)
Lieu de naissance Richmond (Virginie)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Diplômé de Université George-Washington
Collège de William et Mary
Université Columbia
Religion Judaïsme

Eric Ivan Cantor, né le à Richmond (Virginie), est un homme politique américain membre du Parti républicain. Il est représentant de la 7e circonscription congressionnelle de l'État de Virginie de 2001 à 2014. Il est aussi majority leader à la Chambre des représentants de janvier 2011 à fin juillet 2014. Il est minority whip de la chambre entre 2008 et 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le père d'Eric Cantor est propriétaire d'une agence immobilière à Richmond. Il est aussi trésorier de la campagne présidentielle de Ronald Reagan en 1980[1]. Eric Cantor effectue ses études dans un lycée de Richmond, puis à partir de 1981, il est étudiant à l'université George-Washington. En première année, il fait un stage dans le cabinet du républicain Tom Bliley (en), représentant du 7e district de Virginie[2]. Il est aussi le chauffeur de Bliley pendant la campagne de 1982. Cantor obtient un Bachelor of Arts de l'université George-Washington en 1985. Il décroche ensuite un diplôme en droit (Juris Doctor) de la William & Mary Law School en 1988 et une maîtrise en sciences (master of science) en gestion immobilière de l'université Columbia en 1989[3],[4],[5].

Cantor travaille d'abord dans l'entreprise paternelle (comme conseiller légal et en développement immobilier).

Cantor est élu à la chambre des délégués de Virginie (Virginia House of Delegates), la chambre basse du parlement de Virginie, en 1991. Il siège dans divers comités[6]. Il est réélu en 1993, 1995, 1997 et 1999. Il est aussi directeur de campagne de Bliley lors des campagnes réussies de 1994, 1996 et 1998. Le 14 mars 2000, Cantor annonce qu'il ne se représente pas à la chambre des délégués mais qu'il se présente à l'investiture républicaine pour remplacer Tom Bliley, qui prend sa retraite politique, à la chambre des représentants. Cantor est soutenu par Bliley et remporte la primaire[7]. Il est facilement élu dans le 7e district.

Le 10 juin 2014, alors qu'il avait été constamment réélu à la Chambre des représentants des États-Unis depuis 2002, Eric Cantor est battu, dans une primaire du Parti républicain en vue des élections de novembre 2014, par un candidat soutenu par le Tea Party, Dave Brat[8],[9]. Il ne devrait donc plus représenter la Virginie à la Chambre des représentants à l'issue du renouvellement du midterm en novembre 2014.

Le 31 juillet 2014, Cantor démissionne de son poste de chef de la majorité (Majority leader) au congrès. Il est remplacé par Kevin McCarthy. Cantor démissionne aussi de son mandat de représentant le 18 août[10],[11].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Jewish groups have mixed feelings on Cantor », 23 décembre 2010, The Houston Chronicle
  2. Thomas Jerome Bliley est représentant du 3e district de Virginie de 1981 à 1991. En 1990, la Virginie redécoupe les districts et le 3e district devient en partie le 7e district.
  3. Lauren Bacalis, « Students campaign for GW alumnus », GW Hatchet, Washington,‎ (lire en ligne) :

    « Ten College Republicans, four Phi Sigma Kappa members and two pro-Israel students traveled to Richmond, Va. early Saturday morning to campaign for Cantor. »

  4. (en) " Virginia's Eric Cantor has risen fast-and the sky's the limit.", The Weekly Standard, 1er octobre 2007.
  5. (en) Michael Barone, Richard E. Cohen, The Almanac of American Politics, Washington, National Journal Group and Atlantic Media Company, , poche (ISBN 978-0-89234-117-7), p. 1681–1683.
  6. « Historical Bio for Eric I. Cantor », Chambre des délégués de Virginie (consulté le 11 février 2011)
  7. (en) Tyler Whitley, « Cantor Plans to Run for Congressional Seat », The Richmond Times-Dispatch,‎ .
  8. (en) Jonathan Martin, « Eric Cantor Defeated by David Brat, Tea Party Challenger, in Primary Upset », The New York Times,‎ (lire en ligne).
  9. (en) Nate Cohm, « Why Did Cantor Lose? Not Easy to Explain », The New York Times,‎ (lire en ligne).
  10. (en) Markus Schmidt, « Cantor to resign from Congress Aug. 18 », Richmond Times-Dispatch, .
  11. (en) « OFFICES OF THE SEVENTH CONGRESSIONAL DISTRICT OF VIRGINIA TO REMAIN OPEN TO SERVE AND ASSIST CONSTITUENTS », Chambre des représentants, .

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :