Eric Brown (pilote)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brown.

Eric Brown (pilote)
Eric Brown (pilote)

Naissance 21 janvier 1919
Leith, Écosse
Décès 21 février 2016 (à 97 ans)
Redhill, Angleterre
Origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Allégeance Fleet-Air-Arm.jpg Fleet Air Arm
Années de service 1939, pilote de chasse-1970

Eric Melrose Brown est un aviateur anglais, né le à Leith (quartier d'Édimbourg) en Écosse et mort le à Redhill en Angleterre. Il détient le record du nombre de types d'avions différents pilotés, avec 487 types d'appareils, ainsi que du nombre d'atterrissages sur porte-avions, avec 2407[1]. Le 3 décembre 1945, il est le premier pilote à avoir décollé et atterri sur un porte-avion, le HMS Ocean, avec un avion à réaction[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Le 21 décembre 1941, Brown sert sur le porte-avions d'escorte HMS Audacity lorsque ce dernier est torpillé par le sous-marin allemand U-571 . Grâce à leurs gilets de sauvetage, Brown et un autre pilote furent les seuls survivants de ce naufrage.

A partir de 1942, Brown sert comme pilote d'essai et est promu chef des pilotes d'essai du RAE de Farnborough[2]. Il procède à des essais d'avions allemands, japonais et italiens capturés pendant la Seconde Guerre Mondiale, ainsi que d'avions américains et soviétiques. Il effectue notamment les essais d'un Messerchmitt 262 et est le seul pilote non-allemand à avoir piloté le Me 163 Komet à propulsion[3].

Dans les années 1950, il sert comme pilote d'essai britannique au U.S Navy Air Test Center (NATC) sur la base aérienne de Patuxent River[3].

Il prend sa retraite de la Royal Navy[3] en 1970.

En 1994, il effectue son dernier vol à l'âge de 75 ans[3],

En 1982, Brown devient président de la Royal Aeronautical Society[3].

Brown a piloté toutes les catégories d'aéronefs : planeurs, chasseurs, bombardiers, hydroavions, hélicoptères et aéronefs à décollage et atterrissage verticaux[4]. Il survivait 11 accidents d'avions[3].

Distinctions[modifier | modifier le code]

En 1942 il est décoré de la Distinguished Service Cross[4].

Le 2 mai 1944, Brown est décoré de l'Ordre de l'Empire britannique (MBE) pour ses contributions et habilité lors d'essais aéronautiques dangereux[2].

En 1947, il reçoit l'Air Force Cross[4] britannique.

En 1970, il est nommé Commander of the British Empire (CBE).

Publications[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en-GB) « First landing on an aircraft carrier », Guinness World Records,‎ (lire en ligne, consulté le 14 septembre 2018)
  2. (en-GB) « Putnam Aeronautical 1997 » [archive du ], sur Unversity of Paisley, (consulté le 14 septembre 2018)
  3. a b c d e et f (en-US) « Remembering Test Pilot Eric Melrose “Winkle” Brown », National Air and Space Museum,‎ (lire en ligne, consulté le 15 septembre 2018)
  4. (en-GB) « World’s greatest test pilot remembered with commemorative tribute | Royal Navy », sur www.royalnavy.mod.uk (consulté le 14 septembre 2018)