Éric Battut

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Eric Battut)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Éric Battut
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Nationalité
Activités
Auteur et illustrateur jeunesse
Autres activités
Professeur des écoles
Distinction

Éric Battut, né le 30 août 1968 à Chamalières (Puy-de-Dôme), est un auteur et illustrateur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Éric Battut a étudié l'économie et le droit, puis a étudié à l'École Émile-Cohl[1],[2] à Lyon. Il commence ses premières publications au milieu des années 1990.

Il est l'auteur de plus d'une centaine d'albums ou ouvrages, pour la plupart des ouvrages jeunesse. Il est essentiellement scénariste et illustrateur de ses ouvrages, mais il illustre également des textes d'autres auteurs jeunesse. Parmi eux, on peut citer François David, Carl Norac ou Michel Piquemal.

Ses illustrations sont le plus souvent des peintures, à la gouache ou à l'acrylique[2]. Pour le journal Télérama en 2014, il est un « gouacheur miniaturiste hors pair, capable de cerner l'intime infime, d'un gros trait de pinceau »[3].

Il est membre de la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse[4].

Éric Battut a obtenu de nombreux prix, dont le prestigieux Grand Prix de la Biennale d'illustration de Bratislava (BIB)[2],[5] en 2001. Il est le troisième et dernier français à ce jour à avoir obtenu ce Grand Prix, depuis la création de la Biennale en 1967, et depuis sa dernière édition en 2019[6].

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Œuvre[modifier | modifier le code]

Principaux ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Au fil des mois, Didier Jeunesse, 1998
  • Rouge Matou, Milan, 2000
    Prix Goncourt jeunesse 2000 - Grand Prix SGDL du roman jeunesse 2001
  • La Barbe bleue (texte de Charles Perrault), Bilboquet, 2000
  • Sables émouvants, texte de Thomas Scotto, Milan, 2001
  • Le Secret, Didier Jeunesse, 2004
  • Petit bonheur, texte de Carl Norac, Bilboquet, 2005
  • Entre chat et chien[3], éd. Autrement, 2006 ; et rééd.
  • Éric et le pipeau magique[10], Bilboquet, 2007
  • Le Petit Poisson rouge, L'élan vert, 2011
  • Oh ! La belle lune !, Didier jeunesse, 2011
  • Libre comme l'air, texte de Carl Norac, ill. de Éric Battut, Didier jeunesse, 2011
  • La Noisette, Didier Jeunesse, 2011
  • Petit monsieur, texte de Michel Piquemal, éd. L'édune, 2011
  • Broum : l'automobile[11] , Autrement, 2012
  • Une cité, Éd. l'Édune, 2012
  • Le Roi Gros Vilain, Didier Jeunesse, 2017
  • Le petit poisson rouge, l'Élan vert, 2017
  • Kado, texte de Thomas Scotto, éditions A pas de loups, 2017.
  • Dans la prairie, Bilboquet, 2018
  • On commence demain !, Rue du monde, 2018
  • Un appétit d'éléphant, Didier jeunesse, 2019
  • Jaune désert, l'Élan vert, 2019

Quelques expositions récentes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Fiche de l'auteur, sur le site ricochet-jeunes.org.
  2. a b c d e et f Biographie, sur le site de son éditeur, Didier Jeunesse.
  3. a et b Critique de la réédition de l'album Entre chat et chien, journal Télérama du 17 mars 2014.
  4. Fiche de l'auteur, sur le site de la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse.
  5. a et b (en) Article, site officiel de la Biennale Internationale de Brastislava (BIB).
  6. (en) Base de données des différents lauréats, site officiel, Bibiana.sk.
  7. Lauréats du Grand Prix SGDL du roman Jeunesse, sur le site de la SGDL.
  8. Lauréats du Prix Pitchou, site ricochet-jeunes.org.
  9. (it) « EDIZIONI PRECEDENTI del PREMIO NAZIONALE NpL », sur natiperleggere.it, (consulté le 15 décembre 2019).
  10. Martine Laval, « Avis critique de Éric et le pipeau magique, Eric Battut », Télérama, no 3027,‎ (lire en ligne, consulté le 17 décembre 2019).
  11. Marine Landrot, « Avis critique de Broum, l'automobile, Eric Battut », Télérama,‎ (lire en ligne, consulté le 17 décembre 2019).
  12. Page de Éric Battut, sur le site galerielouisgendre.com, 2018.

Liens externes[modifier | modifier le code]