Eric A. Meyer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Eric Meyer
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nationalité
Domiciles
Lexington (en) (-), Cleveland (-), Cleveland Heights (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Lexington High School (en) (jusqu'en )
Université Case Western Reserve (baccalauréat universitaire en lettres) (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Enfant
Rebecca Alison Meyer (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Site web

Eric Meyer est un consultant en conception de sites web et auteur américain. Il est surtout connu pour son travail de plaidoyer en faveur des normes Web, notamment les feuilles de style en cascade (CSS), une technique de gestion de l'affichage du HTML. Meyer a écrit un certain nombre de livres et d'articles sur le CSS et fait de nombreuses présentations pour promouvoir son utilisation[1].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Meyer est le fils d'Arthur et Carol Meyer[2]. Il a maintenant une belle-mère, Cathy[3].

Meyer est diplômé de l'Université Case Western Reserve (CWRU) en 1992 avec un Bachelor of Arts en histoire et des matières secondaires concernant l'intelligence artificielle, en astronomie et en anglais.

Il est marié à Kathryn Meyer (née Fradkin) et a deux enfants vivants, Carolyn et Joshua Meyer. En 2014, sa fille Rebecca Alison Meyer est décédée d'une tumeur au cerveau à six ans[4],[3]. La couleur hexadécimale # 663399 a été nommée « rebeccapurple » et ajoutée à la liste des couleurs CSS en sa mémoire[5],[6].

Carrière[modifier | modifier le code]

De 1992 à 2000, Meyer est employé comme gestionnaire de systèmes hypermédia à CWRU. En 1998, il développe la suite de tests CSS1 historique avec l'aide d'autres bénévoles, permettant aux implémenteurs CSS de tester leur logiciel et de résoudre ses problèmes de rendu[7]. Meyer rejoint le Web Standards Project la même année et devient co-fondateur de CSS Samurai, officiellement connu sous le nom de CSS Action Committee[8], un groupe de défense qui travaille avec des fournisseurs de navigateurs pour améliorer le support CSS dans leurs produits[9].

Chroniqueur depuis 1997, auteur de livres et conférencier sur le CSS depuis 2000, Meyer atteint le statut de célébrité dans le domaine de la conception Web[10].

En 2001, il rejoint Netscape en tant que gestionnaire d'applications Internet et reste dans l'entreprise jusqu'en 2003.

Meyer est actuellement consultant pour Complex Spiral Consulting ainsi que membre fondateur du Global Multimedia Protocols Group.

Le , le format et le logiciel S5 sont placés dans le domaine public par Eric Meyer.

En 2008, Meyer a pris en charge une proposition de Microsoft pour Internet Explorer 8 relative aux modes de compatibilité descendante pour le rendu de code HTML non valide et d'autres balises[11].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. More Eric Meyer on CSS, Technical Communication (mai 2005), consulté le 2 mars 2011 (« It would be difficult to learn about Cascading Style Sheets (CSS) without reading a book or article written by Eric Meyer... »).
  2. « In Memoriam ».
  3. a et b « In Memoriam: Rebecca Alison Meyer ».
  4. « The Diagnosis »
  5. « A hue angle of 270 degrees, a saturation of 50% and a lightness of 40% »
  6. Glazman, « Re: [CfC] adding 'rebeccapurple' color to CSS Color Level 4 », www-style@w3.org mailing list archives, W3C (consulté le ).
  7. Bos, « A Brief History of CSS until 2016 », W3C, (consulté le ).
  8. « The Rise of CSS », sur thehistoryoftheweb.com, .
  9. Johnson, « Technical Documents as Rhetorical Agency », Archival Science, vol. 8, no 3,‎ , p. 199–215 (DOI 10.1007/s10502-009-9075-4).
  10. Helen Kennedy, Net Work: Ethics and Values in Web Design, New York, Palgrave Macmillan, (ISBN 978-0-230-23140-5), p. 181.
  11. (en-US) Eric Meyer, « From Switches to Targets: A Standardista’s Journey », sur A List Apart, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :