Erectopus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Erectopus est un genre éteint de dinosaures théropodes de la super-famille des allosauroïdes, qui a vécu au Crétacé inférieur et au tout début du Crétacé supérieur. Ses restes fossiles ont tout d'abord été trouvés dans l'est de la France dans des sédiments phosphatés datés de l'Albien inférieur (zone à Mammilatum). Les fossiles ont été découverts à la fin du XIXe siècle dans le gisement de phosphate de La Penthèive à Louppy-le-Château où furent également découverts des os fossiles de plésiosaures, ichthyosaures et crocodiles.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1882, les ossements, qui se trouvaient dans la collection privée de Louis Pierson, ont été décrits par Henri Émile Sauvage qui les classa dans le taxon Megalosaurus superbus. En 1932, Friedrich von Huene (1875-1969) démontra qu'ils n'appartenaient pas au genre Megalosaurus et les plaça dans un nouveau taxon, Erectopus sauvagei.

Après la dispersion de la collection de Pierson, les fossiles disparurent pour réapparaître à la fin du XXe siècle au Muséum national d'histoire naturelle de Paris et dans des collections privées. Ils furent classés par Ronan Allain [1] comme Erectopus superbus dans la famille des allosaures et l'espèce fut décrite comme étant un carnosaure. C'est le 3e plus jeune carnosaure connu en Europe du Crétacé inférieur avec le « théropode de Montmirat » (Valanginien) du sud de la France et Neovenator salerii du Barrémien de l'île de Wight.

Des fossiles ont également été découverts au Portugal dans le Barrémien (Erectopus superbus) et en Égypte dans le Cénomanien inférieur rattaché à l'espèce Erectopus sauvagei[2].

Description[modifier | modifier le code]

Classification[modifier | modifier le code]

En 2012, M. T. Carrano et ses collègues le placent dans la famille des Metriacanthosauridae[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Allain 2005, p. 83
  2. (en) http://fossilworks.org/?a=taxonInfo&taxon_no=38579
  3. (en) M. T. Carrano, R. B. J. Benson, and S. D. Sampson. 2012. The phylogeny of Tetanurae (Dinosauria: Theropoda). Journal of Systematic Palaeontology 10(2):211-300
  • (en) Allain, R. 2005. The enigmatic theropod dinosaur Erectopus superbus (Sauvage, 1882) from the Lower Albian of Louppy-le-Château (Meuse, France). in Carpenter, K. 2005. The Carnivorous Dinosaurs, Indiana University Press: 72-86.
  • (en) Huene, F. 1926. The carnivorous Saurischia in the Jura and Cretaceous formations, principally in Europe. Revista del Museo de la Plata 29: 35-167.
  • (en) Huene, F. 1932. Die fossile Reptil-Ordnung Saurischia, ihre Entwicklung und Geschichte. Monographien zur Geologie und Palaeontologie, ser. 1: 1-361.
  • Sauvage, H. E. 1882. Recherches sur les reptiles trouvés dans le Gault de l'est du Bassin de Paris. Mémoires de la Société géologique de France 4: 439-442.

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liste des dinosaures