Eptifibatide

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Eptifibatide
Image illustrative de l’article Eptifibatide
Identification
Nom UICPA N 6 -(aminoiminomethyl)-N 2 -(3-mercapto-1-oxopropyl-L-lysylglycyl-L-a-aspartyl-L- tryptophyl-L -prolyl-L-cystéinamide
Synonymes

Integriline

No CAS 188627-80-7
No ECHA 100.169.160
Code ATC B01AC16
DrugBank BTD00063
PubChem 123610
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C35H49N11O9S2
Masse molaire[1] 831,962 ± 0,046 g/mol
C 50,53 %, H 5,94 %, N 18,52 %, O 17,31 %, S 7,71 %,
Données pharmacocinétiques
Biodisponibilité n/a
Liaison protéique ~25 %
Demi-vie d’élim. ~2.5 heures
Excrétion

rénale

Considérations thérapeutiques
Voie d’administration IV

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

L'eptifibatide (Integrilin) est un antiagrégant plaquettaire de type inhibiteur des récepteurs des glycoprotéines IIb/IIIa. Il s'agit d'un heptapeptide cyclique synthétique, dérivé d'une protéine de venin de serpent à sonnettes.

Il inhibe l'agrégation plaquettaire d'une manière dose-dépendante et rapidement réversible. Il est indiqué dans les syndromes coronariens avec menace d'infarctus. Il s'administre en perfusion intraveineuse.

Les autres inhibiteurs des récepteurs des glycoprotéines IIb/IIa sont l'anticorps abciximab et le tirofiban (en) non peptidique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.