Eocarcharia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Eocarcharia dinops

Eocarcharia
Description de cette image, également commentée ci-après
Dessin du crâne d'Eocarcharia
avec la position des os retrouvés (en jaune).
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Archosauria
Ordre Saurischia
Sous-ordre Theropoda
Infra-ordre  Carnosauria
Super-famille  Allosauroidea
Famille  Carcharodontosauridae

Genre

 Eocarcharia
Sereno & Brusatte, 2008[1]

Nom binominal

 Eocarcharia dinops
Sereno & Brusatte, 2008[1]

Eocarcharia est un genre éteint de dinosaures théropodes de la famille des carcharodontosauridés, qui a vécu durant l'Albien au Crétacé inférieur, il y a environ 110 millions d'années. Ses restes fossiles ont été retrouvés dans les sédiments de la formation d'Echkar au Niger en 2000 par une expédition conduite par le paléontologue Paul Sereno sur le site de Gadoufaoua dans le désert du Ténéré, et décrit en 2008 par lui-même et Brusatte sous le nom d’Eocarcharia dinops, qui signifie « premier requin aux yeux féroces »[1]. Ses dents étaient en forme de lames de couteaux et étaient utilisées pour déchirer les chairs de sa proie, dont le visage était osseux[2]. C'est la seule espèce rattachée au genre.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom de genre Eocarcharia est composé des mots du grec ancien eos, « aube » et karchar[os], « tranchant », il fait référence à la position basale du genre dans le clade des carcharodontosauridés, des théropodes à dents tranchantes « comme celles des requins »[1].

Description[modifier | modifier le code]

Eocarcharia mesurait environ 6 à 8 mètres de long[1],[3], ce qui faisait de lui le plus petit de sa famille.

La découverte de ce taxon montre un animal de grande taille et indique que bon nombre des caractéristiques des crânes de carcharodontosauridés ont été élaborées au Crétacé inférieur. Eocarcharia est presque du même âge que le genre nord-américain Acrocanthosaurus et le sud-américain Tyrannotitan. Les théropodes du Crétacé moyen d'Afrique suggèrent que les abélisauridés, les carcharodontosauridés et les spinosauridés sont devenus parallèlement les superprédateurs de différentes régions et environnements[1].

Classification[modifier | modifier le code]

L'analyse phylogénétique réalisée en 2016 par Sebastián Apesteguía et ses collègues aboutit au cladogramme suivant qui montre la position d'Eocarcharia en position basale parmi les Carcharodontosauridae où il forme un groupe frère avec le genre Acrocanthosaurus[4] :



AllosaurusAllosaurus Revised.jpg


Carcharodontosauria

NeovenatoridaeNeovenator.png


Carcharodontosauridae

ConcavenatorConcavenator corcovatus by Daniel Vidal 2012.png





AcrocanthosaurusAcrocanthosaurus Silhouette.svg



Eocarcharia





ShaochilongShaochilong.jpg


Carcharodontosaurinae

Carcharodontosaurus saharicusCarcharodontosaurus.png



Carcharodontosaurus iguidensis


Giganotosaurini

Tyrannotitan




MapusaurusMapusaurus BW.jpg



GiganotosaurusGiganotos Db.jpg










Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f (en) Sereno, Paul C.; and Brusatte, Stephen L. (2008). « Basal abelisaurid and carcharodontosaurid theropods from the Lower Cretaceous Elrhaz Formation of Niger ». Acta Palaeontologica Polonica 53 (1): 15–46. doi:10.4202/app.2008.0102
  2. (en) « New Meat-eating Dinosaur Duo from Sahara Unveiled ». Newswise, Retrieved on September 21, 2008
  3. (en) Holtz, Thomas R. Jr. (2011) Dinosaurs: The Most Complete, Up-to-Date Encyclopedia for Dinosaur Lovers of All Ages, Winter 2010 Appendix.
  4. (en) Sebastián Apesteguía, Nathan D. Smith, Rubén Juárez Valieri et Peter J. Makovicky, « An Unusual New Theropod with a Didactyl Manus from the Upper Cretaceous of Patagonia, Argentina », PLoS ONE, vol. 11, no 7,‎ , e0157793 (PMID 27410683, PMCID 4943716, DOI 10.1371/journal.pone.0157793)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

(en) Référence Paleobiology Database : Eocarcharia Sereno et Brusatte, 2008

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]