Enzo Maiorca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Enzo Maiorca
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 85 ans)
SyracuseVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Domaine
Site web

Enzo Maiorca, né le à Syracuse, en Sicile, et mort le dans la même ville[1], est un plongeur italien. Maiorca a détenu treize records du monde dans la catégorie No Limit entre 1960 et 1974.

Biographie[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2016)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Personnage de légende dans le monde de la plongée sous-marine, Enzo Maiorca est le premier homme à franchir en apnée la barre des 50 mètres, battant régulièrement ses records au cours des années 1960. Sa rivalité avec le Français Jacques Mayol, entraînera les deux hommes à pousser toujours plus loin les limites de leur sport.

Enzo Maiorca était visiteur médical. Ce sportif de haut niveau a intéressé les médecins français et italiens durant plus de trente ans, jusqu'à la découverte du phénomène de passage du plasma sanguin dans les alvéoles pulmonaires dans le milieu des années 1990.

Maiorca s'engagea également dans la défense de l’environnement marin ainsi qu'en politique. De 1994 à 1996, il fut sénateur sous la bannière Alliance nationale[2],[3].

Repères chronologiques[modifier | modifier le code]

  • 1960 : - 45 mètres en apnée, à Syracuse
  • 1961 : Maiorca franchit le 15 août la barre des 50 m, avec une plongée à - 51 mètres
  • 1965 : descente à - 54 mètres
  • 1972 : Maiorca atteint - 80 mètres
  • 1988 : Il atteint -101 mètres à Syracuse

Postérité[modifier | modifier le code]

La rivalité d'Enzo Maiorca avec le Français Jacques Mayol inspirera le réalisateur français Luc Besson pour son film Le Grand Bleu (1988), où son personnage est interprété par Jean Reno, sous le nom d’Enzo Molinari. Maiorca ne fut jamais contacté par le réalisateur avant le début du tournage du film et c'est un journaliste italien qui lui apprendra la sortie du film en France[4]. L'apnéiste n'apprécia pas le film et déposa une plainte pour diffamation contre Besson, en bloquant la diffusion du film en Italie pendant une dizaine d'années. Le film put être distribué dans une version abrégée ; parmi les scènes coupées, on trouve celle où Enzo Molinari se fait payer pour sauver la vie d'un homme qui est en train de se noyer, la représentation dégradante de la mère d'Enzo, et la caricature d'Enzo en mangeur de pâtes[5].

Son ami le plongeur-caméraman Patrick Abijou réalisera son portrait avec le journaliste de Thalassa Gilles Ragris en juin 2007.

Enzo Maiorca est un des deux apnéistes nommément cités au début du film On a marché sur Bangkok.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Enzo Maiorca est l'auteur de plusieurs livres, dont La Mer avec un M majuscule.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « L'apnéiste italien Enzo Maiorca, héros du film Le Grand Bleu, est décédé à 85 ans. » sur L'Équipe.fr, 13 novembre 2016
  2. « Mort du plongeur italien Enzo Maiorca, héros du « Grand Bleu » », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne)
  3. (it) Marco Letizia, « È morto Enzo Maiorca: il grande sub scomparso all’età di 85 anni », Corriere della Sera,‎ (lire en ligne)
  4. Conférence de presse à la sortie du grand Bleu, question à Luc Besson
  5. Entrevue d'Enzo Maiorca par RAI UNO

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]