Envronville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Envronville
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Haute-Normandie
Département Seine-Maritime
Arrondissement Le Havre
Canton Saint-Valery-en-Caux
Intercommunalité Communauté de communes Cœur de Caux
Maire
Mandat
François Truptil
2014-2020
Code postal 76640
Code commune 76236
Démographie
Gentilé Envronvillais
Population
municipale
323 hab. (2012)
Densité 52 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 39′ 45″ N 0° 40′ 14″ E / 49.6625, 0.67055555555649° 39′ 45″ Nord 0° 40′ 14″ Est / 49.6625, 0.670555555556
Altitude Min. 77 m – Max. 139 m
Superficie 6,22 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime

Voir sur la carte administrative de Seine-Maritime
City locator 14.svg
Envronville

Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime

Voir sur la carte topographique de Seine-Maritime
City locator 14.svg
Envronville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Envronville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Envronville

Envronville est une commune française, rurale, située dans le département de la Seine-Maritime en région Haute-Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Envronville est située à une altitude moyenne de 108 mètres[1]. Le climat est océanique avec des étés tempérés.

Les communes qui entourent Envronville sont Cliponville, Rocquefort, Hautot-le-Vatois, Saint-Pierre-Lavis et Bermonville. La ville la plus proche est Fécamp, à 23 km. Le Havre se trouve à 41 km.

La commune se trouve à proximité du Parc naturel régional des Boucles de la Seine normande. La plage la plus proche est la plage Les Grandes Dalles à Sassetot-le-Mauconduit, à 18,6 km de distance. La forêt communale de Bolbec est à 14,9 km.

Risques naturels de la commune[modifier | modifier le code]

Les risques répertoriés sont les risques d'inondations, de mouvements de terrain, de séismes zone de sismicité 1 et de transports de marchandises dangereuses.

La commune d'Envronville a subi un affaissement de terrain en décembre 1994, un éboulement, glissement et affaissement de terrain en 1995, des inondations et coulées de boue en janvier 1995, en juillet 1994, en décembre 1999, en mai 2000 et en septembre-octobre 2007.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Envronville appartenait depuis le XIIIe siècle aux archevêques de Rouen. En 1421, le roi d'Angleterre confisque sa cure au curé d’Envronville.

En 1778, Envronville est vendue par le cardinal de la Rochefoucauld à la famille Deschamps de Boishebert[2], mais les Deschamps de Boishébert sont "seigneurs patrons honoraires".

En 1793, la commune portait le nom d'Anvronville (autrefois Ouvronville). C'est en 1801 qu'elle prit le nom d'Envronville[3].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1844   Héron    
1983 2008 Bernard Le Besne    
mars 2008 en cours
(au avril 2014)
François Truptil    

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2012, la commune comptait 323 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
354 580 501 586 586 594 576 575 566
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
581 626 645 566 584 515 507 482 483
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
467 428 380 365 354 316 346 353 322
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008 2012
301 267 244 291 305 333 324 321 323
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2004[5].)
Histogramme de l'évolution démographique


Sports[modifier | modifier le code]

Envronville possède un terrain de football et un terrain de pétanque. Les autres sports qui peuvent être pratiqués sont le tennis, le handball, le basket-ball et le volley-ball[6].

Économie[modifier | modifier le code]

Entreprises et commerces[modifier | modifier le code]

  • Un bar-épicerie
  • Une société-paysagiste.

Indications géographiques protégées[modifier | modifier le code]

Envronville est situé sur le territoire des IGP pour les porcs de Normandie, les volailles de Normandie et le cidre de Normandie.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'Église Notre-Dame de l’Assomption dont le clocher a été construit en 1647. La nef et le chœur ont été reconstruits au XIXe siècle en style néogothique (chœur et transept en 1868-1873 et nef en 1894, clocher consolidé à la même époque). L'église contient des statues de saint Côme et saint Damien en bois peint. Les fonts baptismaux qui datent du XVIIe siècle, appartenaient à l’ancienne église[7].La construction du chœur a fait disparaître des verrières du XIIIe siècle et un maitre-autel et son retable du XVIIIe siècle, avec une toile d'un disciple de Boucher.
  • Le château de Bourville sur la commune de Fauville-en-Caux, est à 5 km[8].
  • Les tombes des soldats canadiens.

Musées les plus proches de la commune[modifier | modifier le code]

  • La Maison des Templiers[9] à Caudebec-en-Caux, qui contient des collections d'archéologie nationale : Préhistoire, Grecques et romaines ainsi que des collections d'arts décoratifs : céramique, mobilier. Il est à 16,3 km de la commune.
  • Le Musée de la marine de Seine à Caudebec-en-Caux, à 16,3 km. Les thèmes des collections sont l'histoire locale et régionale ainsi que les sciences et techniques : navigation et pêche[10].
  • Le Musée Victor-Hugo à Villequier, à 17,2 km. Il contient notamment du mobilier et dans le domaine des Beaux-Arts des dessins, estampes et affiches ainsi que des peintures, sculptures et manuscrits[11].
  • Le Musée des ivoires d'Yvetot, à 8,5 km[12]. Il est connu pour l'archéologie et ses collections en Arts décoratifs ainsi que ses sculptures.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et aux années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]