Env

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La commande UNIX env exécute une autre commande après avoir modifié l'environnement de l'utilisateur courant[1]. Ces modifications disparaissent après l'exécution de la commande.

Sans argument, elle permet d'afficher toutes les variables d'environnement.

Exemples[modifier | modifier le code]

Sur Ubuntu :

$ env
XDG_SESSION_ID=c1138
TERM=xterm
SHELL=/bin/bash
SSH_TTY=/dev/pts/0
USER=root
MAIL=/var/mail/root
PATH=/usr/local/sbin:/usr/local/bin:/usr/sbin:/usr/bin:/sbin:/bin
PWD=/home
LANG=fr_FR.UTF-8
SHLVL=1
HOME=/home
LOGNAME=root
XDG_RUNTIME_DIR=/run/user/0
_=/usr/bin/env
$ env NEW_NAME=new_value env
XDG_SESSION_ID=c1138
TERM=xterm
SHELL=/bin/bash
SSH_TTY=/dev/pts/0
USER=root
MAIL=/var/mail/root
PATH=/usr/local/sbin:/usr/local/bin:/usr/sbin:/usr/bin:/sbin:/bin
PWD=/home
LANG=fr_FR.UTF-8
SHLVL=1
HOME=/home
LOGNAME=root
XDG_RUNTIME_DIR=/run/user/0
_=/usr/bin/env
NEW_NAME=new_value

Dans le dernier exemple, la première commande env ajoute à l'environnement une nouvelle variable, puis exécute une seconde commande env, celle-ci sans argument, qui affiche l'environnement nouvellement modifié.

Notes et références[modifier | modifier le code]