Sillon intermammaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Entre-deux-seins)
Aller à : navigation, rechercher
Décolleté permettant d’apercevoir l'espace entre les deux seins d'une femme.
Poitrine d'un homme avec le sillon peu visible.

Le sillon intermammaire est, en anatomie humaine, l'espace de la poitrine de la femme compris entre les deux seins. Dans le langage courant, cette région est parfois désignée par entre-deux-seins ou entre-seins.

Description et exploitation dans la mode[modifier | modifier le code]

les cotés des seins apparents - decolleté connu sous le terme de "side cleavage" (decolleté latéral)

Le terme anatomique pour la zone qui constitue ce sillon est la fente intermamaire, le sillon intermamaire ou le sillon intersomatique.

On appelle decoleté la partie supérieure du torse d'une femme, entre sa taille et son cou, comprenant son cou, ses épaules, son dos et sa poitrine, qui est exposée par l'encolure de ses vêtements. Cependant, le terme est souvent généralisé un décolleté qui révèle ou accentue l'exposition de la poitrine.

Lorsque le côté des seins est découvert, on l'appelle «décoleté latéral», «sidewinders» ou «sideboob»[1],[2]. Au début de 2010, le décoleté latéral a été identifié comme une tendance de la mode. Gabriele Hackworthy, réalisateur de mode chez Harper's Bazaar, a déclaré: "Il est peu probable que ce look ne disparaisse de sitôt, avec Yves Saint Laurent et Roberto Cavalli qui promeuvent la silhouette la saison prochaine." [3],[4]

Lorsque la partie inférieure des seins est découverte, elle s'appelle "underboob"[5],[6].

Aspects culturels[modifier | modifier le code]

Sexualité[modifier | modifier le code]

Le sillon intermammaire, lorsqu'il n'est pas couvert par un vêtement (exemple du décolleté), constitue une zone du corps qui peut jouer le rôle d'attrait sexuel. Il est par ailleurs utilisé dans le cadre de pratiques sexuelles, telles la branlette espagnole et la cravate de notaire.

Dans la littérature[modifier | modifier le code]

Cet espace est régulièrement évoqué dans la littérature. Dans Vipère au poing, il est utilisé par la mère d'Hervé Bazin pour maintenir les clés hors de portée des enfants : « La clef suprême, celle qui défendait toutes les autres, celle de l'armoire anglaise, ne quitta plus l'entre-deux-seins de la maîtresse de maison. »

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Elizabeth Dunlap, « The glossary: can't pronounce the ingredient, the makeup artist's name, or even the product? Read our guide! » [archive du ], sur Marie Claire,
  2. (en) Tim Lott, « A boob too far », sur The Guardian,
  3. (en) Fox Imogen, « The side cleavage: a new trend is born », sur The Guardian,
  4. (en) Staff writer, « Trend Watch: The Side Cleavage », sur Us Weekly,
  5. (en) Reuters, « Thailand warns women who post 'underboob' photos face five years in jail », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne)
  6. http://www.usmagazine.com/celebrity-style/news/kylie-jenner-works-underboob-in-skintight-jumpsuit-photos-w208727 Kylie Jenner's Underboob Is Out of Control in This Jumpsuit, Rose Walano, June 3, 2016

Articles connexes[modifier | modifier le code]