Entre-Sambre-et-Meuse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sambre-et-Meuse (homonymie).

L'Entre-Sambre-et-Meuse est une région située dans la partie méridionale de la Belgique. Elle comprend les villages situés au sud de la Sambre et à l'ouest de la Meuse.

Géologiquement, elle est la continuation des zones situées en rive gauche de la Meuse, avec du nord au sud le Condroz, la Fagne, la Calestienne et l'Ardenne.

L'Entre-Sambre-et-Meuse ne doit pas être considéré comme une entité géographique ou comme une région naturelle, mais comme un agrégat de régions différentes dont certaines forment le prolongement naturel d'unités individualisées à l'est de la vallée mosane.

La région était un des dix quartiers hors banlieue de la principauté de Liège.

Géographie[modifier | modifier le code]

L'Entre-Sambre-et-Meuse est située entre la Meuse et son affluent le plus important, la Sambre. Administrativement elle se trouve à cheval sur les provinces de Hainaut et de Namur. Les villes et localités les plus importantes de la région sont: Beaumont, Châtelet, Cerfontaine, Chimay, Couvin, Florennes, Fosses-la-Ville, Froidchapelle, Gerpinnes, Ham-sur-Heure-Nalinnes, Mettet, Philippeville, Thuin et Walcourt.

Au centre de cette région a été construit le plus important barrage de Belgique, le barrage de la Plate Taille, sur l'Eau d'Heure, un affluent de la Sambre.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • André Lépine, « 80 monuments insolites d'Entre-Sambre-et-Meuse », Cahier du Musée de Cerfontaine, no 520,‎
  • André Lépine et Guy Heynen, « Mai 1940 — Rommel traverse l’Entre-Sambre-et-Meuse, de Dinant à Landrecies, par Philippeville », Cahier du Musée de Cerfontaine, no 415,‎
  • Itinéraire des gares rurales, vol. 4, Société Royale Belge de géographie, coll. « Hommes et paysages », , 45 p. — Gares de Cerfontaine, Florennes, Mariembourg, Matagne-la-Grande, Matagne-la-Petite, Merlemont, Nismes, Olloy-sur-Viroin, Philippeville, Romerée, Treignes, Vierves, Villers-le-Gambon. (disponible au Musée de Cerfontaine).
  • P. Bourguignon, Contribution à la géographie régionale de l'Entre-Sambre-et Meuse condruzien, 1954

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]