Entre-Sambre-et-Meuse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'Entre-Sambre-et-Meuse est une région située en Wallonie dans la partie méridionale de la Belgique. Elle comprend les villages situés au sud de la Sambre et à l'ouest de la Meuse. Sa superficie peut prêter à discussion étant donné que certaines communes en faisant partie débordent sur les deux rives de la Sambre ou de la Meuse (ex. Namur) mais on peut l'estimer à 2.200 km2.

Géologiquement, elle est la continuation des zones situées en rive gauche de la Meuse, avec du nord au sud le Condroz, la Fagne, la Calestienne et l'Ardenne.

L'Entre-Sambre-et-Meuse ne doit pas être considéré comme une entité géographique ou comme une région naturelle, mais comme un agrégat de régions différentes dont certaines forment le prolongement naturel d'unités individualisées à l'est de la vallée mosane.

La région était un des dix quartiers hors banlieue de la principauté de Liège.

Géographie[modifier | modifier le code]

L'Entre-Sambre-et-Meuse est située entre la Meuse et son affluent le plus important, la Sambre. Administrativement elle se trouve à cheval sur les provinces de Hainaut et de Namur. Les villes et localités les plus importantes de la région sont: Beaumont, Châtelet, Cerfontaine, Chimay, Couvin, Florennes, Fosses-la-Ville, Froidchapelle, Gerpinnes, Ham-sur-Heure-Nalinnes, Mettet, Philippeville, Thuin et Walcourt. Le point culminant se trouve à Rosée (312 m)[réf. souhaitée].

Au centre de cette région a été construit le plus important barrage de Belgique, le barrage de la Plate Taille, sur l'Eau d'Heure, un affluent de la Sambre.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • André Lépine, « Quelques cloches d'Entre-Sambre-et-Meuse », Cahier du Musée de Cerfontaine, no 460,‎
  • André Lépine, « 80 monuments insolites d'Entre-Sambre-et-Meuse », Cahier du Musée de Cerfontaine, no 520,‎
  • André Lépine et Guy Heynen, « Mai 1940 — Rommel traverse l’Entre-Sambre-et-Meuse, de Dinant à Landrecies, par Philippeville », Cahier du Musée de Cerfontaine, no 415,‎
  • Itinéraire des gares rurales, vol. 4, Société Royale Belge de géographie, coll. « Hommes et paysages », , 45 p.
  • P. Bourguignon, Contribution à la géographie régionale de l'Entre-Sambre-et Meuse condruzien,

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]