Ennoblissement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le traitement des textiles. Pour l'acquisition d'un titre de noblesse par une personne, voir Anoblissement.

L'ennoblissement textile consiste à traiter une étoffe afin de donner certaines caractéristiques au produit fini. Il peut s'agir d'opérations mécaniques ou chimiques.

Cinq grandes spécialités sont présentes :

Les apprêts chimiques[modifier | modifier le code]

dans les techniques du textile, est un traitement de finition permettant de donner au produit son aspect final. Il consiste en la modification (ennoblissement) des fibres textiles (cuir, étoffe, toile) par le biais d’une action chimique, telle qu'une teinture, un mercerisage, etc ou d'une action mécanique telle que le sanforisage, le feutrage.

Les types d'application sont multiples : par foulardage, pulvérisation, enduction, ...

Sites de production[modifier | modifier le code]

  • Bourgoin-Jallieu (Isère) et sa région : La première manufacture de toiles peintes Perregaux - Poutalès s'implante à Jallieu en 1787 dans la mouvance de la Fabrique lyonnaise de soierie. À partir de là, ce secteur du nord de l'Isère va devenir progressivement un pôle d'excellence dans le domaine de l'ennoblissement textile (apprêts, teinture, impression à la planche, à la plaque et au cylindre de cuivre, au cadre plat et au pochoir rotatif). Les plus grands noms de la Haute-Couture feront appel au savoir-faire des entreprises berjalliennes pour imprimer leurs soieries.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Huss Valérie, La manufacture Brunet-Lecomte de Bourgoin-Jallieu, in Le monde alpin et rhodanien, 2-4, 1996 - Mémoires d'industrie, p. 65-78.
  • Huss Valérie (dir.), Indiennes et brocarts : l'industrie textile en bas-Dauphiné, documents d'ethnologie régionale, CARE, 2000, 132 p.
  • Huss Valérie, L'aventure textile en Rhône-Alpes, éd. Dauphiné-Libéré, collection Les Patrimoines, 50 p; 2005 (rééd.2006 et 2009).

Liens externes[modifier | modifier le code]