Ennahar El Djadid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ennahar
Image illustrative de l’article Ennahar El Djadid

Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Langue Arabe
Périodicité Quotidien
Genre Généraliste
Diffusion 325 699 ex. (2011)
Date de fondation 2007
Ville d’édition Alger

Directeur de la rédaction Anis Rahmani
Rédacteur en chef Souad Azzouz
Site web Ennahar

Ennahar ou Ennahar El Djadid (Le Nouveau Jour) (en arabe : النهار الجديد) est un quotidien généraliste algérien en langue arabe créé en 2007[1]. En 2011, c'est le troisième plus gros tirage de toute la presse algérienne derrière Echorouk et El Khabar[2].

Le journal, comme la chaîne de télévision de même nom, Ennahar TV appartiennent au groupe éponyme, Ennahar.

En 2011, le tirage du quotidien Ennahar a atteint 365 005 exemplaires pour une diffusion totale de 325 699 exemplaires[3]. Le tirage du quotidien atteint 231 855 exempalires en 2014 contre 286 557 l’année précédente (-19,09 %)[4].

Le 12 février 2020, le directeur du groupe médiatique Ennahar, propriétaire du journal, est arrêté par la gendarmerie. Il est poursuivi pour plusieurs chefs d'inculpation sans relation directe avec son activité de journaliste : trafic d’influence, obtention d’indus avantages, outrage à corps constitué, atteinte à la vie privée, non-respect de la loi sur le mouvement des capitaux de et vers l’étranger ; il est placé en détention provisoire[5],[6].

Fin avril 2020, le journal, confronté à des difficultés financières, annonce la suspension de son édition papier[7]. À cette occasion, des journalistes dénoncent le « terrorisme médiatique » du journal, qu'ils qualifient de « principal instrument de diabolisation des opposants algériens »[1].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Après des années de « terrorisme médiatique », le quotidien arabophone Ennahar cesse de paraître, site algeriepart.com, 30 avril 2020.
  2. Top Tirage Algérie
  3. Hadj Miliani, « La presse écrite en Algérie : Positionnements médiatiques et enjeux linguistiques », Multilinguales [1], 1 | 2013, mis en ligne le 01 juin 2013, consulté le 02 mai 2020.
  4. Dris Cherif, « La presse algérienne : une dérégulation sous contraintes. Les nouvelles formes de contrôle ou la « main invisible » de l’État », Questions de communication, 2017/2 (n° 32), p. 261-286. URL : [2].
  5. https://www.tsa-algerie.com/derniere-minute-le-directeur-dennahar-anis-rahmani-arrete/
  6. Tribunal de Bir Mourad Raïs : le Directeur général du groupe Ennahar placé en détention provisoire, Agence APS, 20 février 2020.
  7. Le quotidien Ennahar suspend son édition papier, site tsa-algerie.com, 30 avril 2020.