Enjoy 33

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Enjoy 33
Description de l'image Logoenjoy33justplay.png.
Présentation
Pays Drapeau de la France France
Siège social Cadaujac
Slogan la radio SMILE !
Langue Français
Site web Site Web
Historique
Diffusion hertzienne
AM Non Non
FM Oui Oui
Diffusion câble et Internet

Enjoy 33 est une station de radio locale diffusant un programme généraliste centré sur la métropole bordelaise. Elle couvre environ 90 % du département de la Gironde.

Historique[modifier | modifier le code]

Connue à l'origine en 2004 sous le nom de TRG (Télé Radio des Graves), elle est rebaptisée TRG (The Radio Girondine) en 2009, puis Enjoy 33 en juin 2011. Situés à l'origine à Castres-Gironde[1], ses studios sont désormais implantés à Cadaujac, une commune très proche de Bordeaux.

Identité de la station - Logos[modifier | modifier le code]

Programmation[modifier | modifier le code]

Mixant informations de proximité, rubriques pratiques (infos trafic, prévisions météo, idées de sorties) et musique (années 2000, tendances actuelles et exclusivités), ENJOY 33 vise en priorité les jeunes et les adultes actifs. Sa grille des programmes intègre 40 % de musique française et francophone, la station se positionnant avant tout sur la musique latino et le RnB.

Autres rendez-vous musicaux appréciés de ses auditeurs : l'Enjoy Club, tous les vendredis et samedis notamment avec des mix de DJs girondins.

Radio avant tout « citadine », elle diffuse de nombreux services centrés sur la vie dans l'agglomération bordelaise (20 points routes quotidiens rapportant les perturbations du trafic, informations locales et départementales, alertes en cas d'accidents ou de ralentissement des transports urbains, et de nombreuses idées de sorties).

Diffusion[modifier | modifier le code]

Elle émet en modulation de fréquence.TRG a obtenu du CSA son autorisation de diffusion en 1992.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. TRG : La radio s'installe à Cadaujac, in Le journal des entreprises, 6 février 2009

Liens externes[modifier | modifier le code]