Enisey-STM

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Enisey-STM
(ru) Енисей-СТМ
Logo du Enisey-STM(ru) Енисей-СТМ
Généralités
Nom complet Enisey-STM Krasnoïarsk
Fondation 1975
Couleurs bleu et blanc
Siège Ul. Gastello, 24a
Krasnoïarsk
Russie
Championnat actuel Professional Rugby League
Entraîneur Alexander Pervukhin
Site web www.enisei-stm.ru

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Dernière mise à jour : 11 juillet 2012.

Enisey-STM (en russe : Енисей-СТМ) est un club russe de rugby à XV fondé en 1975 et basé dans la ville de Krasnoïarsk. Il participe à la Professional Rugby League, le championnat de première division russe. Avec plus de 3,5 M€ de budget, le Enisey-STM est un des deux plus gros clubs du championnat[réf. nécessaire]. Son club rival est Krasny Yar.

Historique[modifier | modifier le code]

En mai 2015, l'Enisey-STM se qualifie pour la première fois de son histoire en compétition européenne. Le club russe obtient en effet le droit de disputer le Challenge européen 2015-2016 par l'intermédiaire de la compétition qualificative entre nations mineures du rugby européen[1]. Le 12 décembre 2015, le club réalise un gros exploit en battant le club du CA Brive 10 à 7 et devient ainsi le premier club russe à gagner un match européen[2].

Le club renouvelle son droit de participer au Challenge européen 2016-2017 après avoir remporté un match qualificatif de barrage aller-retour[3]. Dès le premier match, Enisey-STM crée la surprise en dominant le club anglais de Worcester (19-12) puis enchaîne les gallois de Newport (38-18). Mais il ne gagne pas les quatre suivants et finit quatrième et dernier de la poule, ne se qualifiant donc pas pour les quarts de finale[4].

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

[modifier | modifier le code]

Évolution du logo

Palmarès[modifier | modifier le code]

Effectif Challenge européen 2017-2018[modifier | modifier le code]

Pos Nom Date de naissance Pays Sélections Ancien Club
Pilier Valery Morozov (23 ans) Drapeau de la Russie Russie 11 (5) Drapeau : Russie RC Zelenograd
Pilier Magomed Davudov (27 ans) Drapeau de la Russie Russie 3 (0) Drapeau : Russie Kuban
Pilier Jake Grey (34 ans) Drapeau des Samoa Samoa 5(0) Drapeau : Samoa SCOPA
Pilier Vladimir Podrezov (24 ans) Drapeau de la Russie Russie 16 (5) Drapeau : Russie VVA
Pilier Sergey Sekisov (31 ans) Drapeau de la Russie Russie 18 (0) Drapeau : Russie VVA
Pilier Andrei Polivalov (32 ans) Drapeau de la Russie Russie 14 (0) Drapeau : Russie Strela
Pilier Evgeny Pronenko (34 ans) Drapeau de la Russie Russie 50 (0) formé au club
Pilier Innokenty Zykov (37 ans) Drapeau de la Russie Russie 38 (10) formé au club
Pilier Azat Musin (30 ans) Drapeau de la Russie Russie - Drapeau : Russie Melallurg
Talonneur Nazir Gasanov (33 ans) Drapeau de la Russie Russie 15 (0) Drapeau : Russie Krasny Yar
Talonneur Shamil Magomedov (31 ans) Drapeau de la Russie Russie 2 (0) Drapeau : Russie Kuban
Talonneur Stanislav Sel'skiy (26 ans) Drapeau de la Russie Russie 23 (15) Drapeau : Russie Slava
2° Ligne Maxim Gargalyk (29 ans) Drapeau de la Moldavie Moldavie 12 (30) Drapeau : Russie Strela
2° Ligne Evgeny Elgin (31 ans) Drapeau de la Russie Russie 15 (5) formé au club
2° Ligne Viacheslav Krasylnyk (31 ans) Drapeau de l'Ukraine Ukraine 13 (5) Drapeau : Russie VVA
2° Ligne Uldis Saulīte (37 ans) Drapeau de la Lettonie Lettonie 10 (0) Drapeau : Lettonie RK Ovals
3° Ligne Dmitrii Krotov (26 ans) Drapeau de la Russie Russie 19 (10) formé au club
3° Ligne Vitalii Orlov (30 ans) Drapeau de l'Ukraine Ukraine 6 (10) Drapeau : Ukraine RC Aviator Kiev
3° Ligne Anton Rudoy (35 ans) Drapeau de la Russie Russie 14 (30) Drapeau : Russie Metallurg
3° Ligne Sergey Belenkov (25 ans) Drapeau de la Russie Russie - formé au club
3° Ligne Anton Sychev (24 ans) Drapeau de la Russie Russie 4 (10) Drapeau : Russie Metallurg
3° Ligne Andrey Temnov (35 ans) Drapeau de la Russie Russie 58 (40) Drapeau : Russie Slava
3° Ligne Mikheil Gachechiladze (27 ans) Drapeau de la Géorgie Géorgie - Drapeau : France RC Carqueiranne-Hyères
3° Ligne Dmitry Gritsenko (26 ans) Drapeau de la Russie Russie 6 (5) Drapeau : Russie Kuban
Demi de mêlée Yuri Baranov (36 ans) Drapeau de la Lettonie Lettonie 10 (0) -
Demi de mêlée Konstantin Uzunov (24 ans) Drapeau de la Russie Russie 13 (5) formé au club
Demi de mêlée Alexey Shcheban (26 ans) Drapeau de la Russie Russie 38 (10) formé au club
Ouvreur Ramil Gaisin (27 ans) Drapeau de la Russie Russie 34 (110) formé au club
Ouvreur Yuri Kushnarev (33 ans) Drapeau de la Russie Russie 92 (646) Drapeau : Russie Kuban
Ouvreur Aleksandr Budychenko (20 ans) Drapeau de la Russie Russie 4 (0) formé au club
Ouvreur Nikita Churashov (22 ans) Drapeau de la Russie Russie - formé au club
Centre Sergey Trishin (33 ans) Drapeau de la Russie Russie 49 (25) Drapeau : Russie VVA
Centre Dmitry Gerasimov (30 ans) Drapeau de la Russie Russie 48 (30) formé au club
Centre Davit Kacharava (33 ans) Drapeau de la Géorgie Géorgie 104 (110) Drapeau : France Stade Rodez
Centre Kirill Gubin (26 ans) Drapeau de la Russie Russie 2 (0) Drapeau : Russie Kuban
Centre Dmitry Simonov (34 ans) Drapeau de la Russie Russie - Drapeau : Russie RC Bulava
Centre Alexey Tseitsin (25 ans) Drapeau de la Russie Russie - formé au club
Centre Federico Torres (28 ans) Drapeau de l'Argentine Argentine - Drapeau : Italie Rugby Rovigo
Ailier Aleksei Mikhaltsov (26 ans) Drapeau de la Russie Russie 7 (10) formé au club
Ailier Evgeny Nepeivoda (28 ans) Drapeau de la Russie Russie 3 (10) Drapeau : Russie Kuban
Ailier Denis Simplikevich (27 ans) Drapeau de la Russie Russie 25 (85) Drapeau : Russie Metallurg
Arrière Igor Kurashov (31 ans) Drapeau de la Russie Russie 14 (15) Drapeau : Russie Slava
Arrière Richard Kingi (29 ans) Drapeau de l'Australie Australie - Drapeau : Nouvelle-Zélande Tasman

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Victor Daguin, « Challenge Cup. Le club russe d'Enisey-STM participera à la prochaine édition », sur www.lerugbynistere.fr, Le Rugbynistère, (consulté le 5 mai 2015)
  2. Brive, battu en Russie, entre dans l'histoire
  3. Fabien Pomiès, « Enisei (Russie) et Timisoara Saracens (Roumanie) qualifiés pour la Challenge Cup », sur www.rugbyrama.fr, Eurosport, (consulté le 2 mai 2016).
  4. « Résultats de la poule 3 du Challenge européen, saison 2016-2017 », sur L'Équipe (consulté le 21 janvier 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]