Engin de transport crawler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Crawler no 2 « Franz ».
Le crawler-transporter déplaçant Discovery.
Gros plan de la cabine.
Ares I-X sur le crawler-transporter.

Le Crawler-transporter est un engin à chenilles construit à deux exemplaires qui est utilisé pour le transport de différents lanceurs spatiaux américains depuis le Vehicle Assembly Building de la NASA jusqu'aux pas de tir du centre spatial Kennedy depuis 1967. Il a notamment transporté la fusée Saturn V et la navette spatiale américaine et a servi à transporter Ares I (projet abandonné).

Description technique[modifier | modifier le code]

Monstre sur chenilles de 2 700 tonnes, ce véhicule se déplace très lentement : il met près de six heures pour déplacer la navette jusqu'au pas de tir no 39. Ses seize moteurs électriques sont alimentés par six moteurs diesel de 2 750 ch qui consomment 600 litres de gazole à l'heure. Chaque élément de chenille pèse environ une tonne.

Il fut le plus grand véhicule roulant du monde, jusqu'à être dépassé par les machines géantes des mines de lignite allemandes, telles le pont convoyeur F60 et l’excavatrice Bagger 288.

Étant donné ses dimensions (40 × 30 m) et sa charge, il doit se déplacer sur une route au gabarit spécialement adapté : la Crawlerway.

Conception[modifier | modifier le code]

Les deux exemplaires « Hans » et « Franz » ont été conçus par Bucyrus International et construits par Marion Power Shovel Company (en) au prix de quatorze millions de dollars US l'unité.

Liens externes[modifier | modifier le code]