Enfances Familles Générations

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Enfances Familles Générations  
Titre abrégé EFG
Discipline sociologie
Langue français
Directeur de publication Laurence Charton
Publication
Maison d’édition INRS-UCS (Canda)
Période de publication de 2004 à aujourd’hui
Fréquence 3 fois par ans depuis 2017, 2 fois par an de 2004 à 2017
Accès ouvert oui
Indexation
ISSN 1708-6310
Liens

Enfances Familles Générations est une revue scientifique internationale diffusée uniquement par voie électronique en accès libre sur les portails d’Érudit et de OpenEdition Journals[1]. Publiée trois fois par année, la revue présente des articles inédits et des manuscrits destinés au transfert des connaissances issues de la recherche. Elle a pour mission d’éclairer les dynamiques sociales complexes que suscitent les transformations profondes de la famille et les rapports de générations partout dans le monde. Elle vise à documenter autant les dynamiques interindividuelles au sein de la famille, que les liens qu’elle entretient avec son environnement économique, social, politique, juridique et culturel.

Chaque numéro présente des contributions issues de plusieurs disciplines et de divers pays. En conformité aux normes reconnues dans le domaine scientifique, tous les manuscrits soumis à EFG sont acceptés ou refusés sur la recommandation de la direction après avoir été évalués à l'aveugle par trois lecteurs externes. Tous les manuscrits soumis à EFG sont acceptés ou refusés sur la recommandation de la direction après avoir été évalués à l'aveugle par trois lecteurs externes. Chaque numéro contient, en moyenne, un article d'introduction substantiel, 6 à 9 articles portant sur le thème du numéro et 2 ou 3 articles hors thème.

Tous les numéros sont disponibles sur Érudit et sur le site internet de la revue en format PDF [1]

Siège social : Institut national de la recherche scientifique Centre Urbanisation Culture Société, Montréal, Québec, Canada.

Historique[modifier | modifier le code]

Fondée en 2004 et dirigée jusqu’en 2007 par Gilles Pronovost, professeur à l’Université du Québec à Trois-Rivières et directeur du Conseil de développement de la recherche sur la famille au Québec (CDRFQ), la revue a été dirigée par Alain Roy et Hélène Belleau de 2007 à 2009. En 2009, EFG a été formellement affiliée au Centre Urbanisation Culture Société de l’Institut national de la recherche scientifique. En 2010, la revue est sous la direction de Hélène Belleau. Depuis 2013, la revue est dirigée par Laurence Charton et Hélène Belleau en est la directrice adjointe.

Comité de rédaction national[modifier | modifier le code]

Directrice :

Laurence Charton, INRS-Urbanisation, Culture et Société

Membres :

Catherine Des Rivières-Pigeon, Université du Québec à Montréal

Aline Charles, Université Laval

Danielle Gauvreau, Université Concordia

Sylvie Lévesque, Université du Québec à Montréal

Marianne Kempeneers, Université de Montréal

Mélanie Méthot, University of Alberta

Maude Pugliese, Institut national de la recherche scientifique

Phyllis Rippey, Université d’Ottawa

Majella Simard, Université de Moncton

Nathalie St-Amour, Université du Québec en Outaouais

Comité international[modifier | modifier le code]

Marina Rezende Bazon, Université de São Paulo, Brésil

Thierry Blöss, Université d'Aix-Marseille, France

Danielle Boyer, Caisse nationale des allocations familiales, Paris

Yvan Droz, Institut de hautes études internationales et du développement, Suisse

Anne Gauthier, Interdisciplinary Demographic Institute, Pays-Bas

Caroline Henchoz, Université de Fribourg, Suisse

Didier Le Gall, Université Caen-Normandie, France

Agnès Martial, Centre national de la recherche scientifique, Marseille, France

Laura Merla, Université catholique de Louvain, Belgique

Emmanuelle Maunaye, Université François-Rabelais, France

Elsa Ramos, Université Paris-Descartes, France

Jean-Louis Renchon, Université catholique de Louvain, Belgique

Veronica Tichenor, SUNY Polytechnic Institute, États-Unis

David G. Troyansky, Brooklyn College, États-Unis.

Parutions[modifier | modifier le code]

no 27 (2017): Âges de vie, genre et temporalités sociales (sous la direction d'Aline Charles, Laurence Charton et David Troyansky)

no 26 (2017): Familles, hommes et masculinités (sous la direction de Sacha Genest Dufault et Christine Castelain Meunier)

no 25 (2016): Enfance et famille autochotones (sous la direction de Christiane Guay et Sébastien Grammmond)

no 24 (2016): Fin de vie et mort: quelles répercussions sur les relations familiales? (sous la direction de Diane Laflamme et Joseph Josy Lévy)

no 23 (2015): Homoparentalités, transparentalités et manifestations de la diversité familiale: les défis contemporains de la parenté (sous la direction de Martine Gross et de Marie-France Bureau)

no 22 (2015): Des violences conjugales aux violences intrafamiliales: quelles définitions pour quelles compréhensions du problème? (sous la direction de Marylène Lieber et Marta Roca i Escoda)

no 21 (2014). Parenté et techniques de reproduction assistée : les enjeux contemporains au regard du genre (sous la direction de Jérôme Courduriès et Cathy Herbrand)

no 20 (2014). Transmission à rebours, filiation inversée, socialisation ascendante : regards renversés sur les rapports de générations (sous la direction de Delphine Lobet et Lidia Eugenia Cavalcante)

no 19 (2013). La migration des jeunes : quelles mobilités? Quels ancrages? (sous la direction d'Emmanuelle Maunaye)

no 18 (2013). Articulation travail-famille : une entrée par les groupes professionnels (sous la direction de Bernard Fusulier et Diane Gabrielle-Tremblay)

no 17 (2012). Regards croisés sur la mixité conjugale (sous la direction de Josiane Le Gall et Catherine Therrien)

no 16 (2012). L'éducation familiale visant à soutenir les parents et les enfants vivant des contextes de risque (sous la direction de Marei-Christine Saint-Jacques, Daniel Turcotte et Nathalie Oubrayrie-Roussel)

no 15 (2011). La famille, enjeu de société (sous la direction de Françoise-Romaine Ouellette)

no 14 (2011). La loi, l'engendrement, la filiation (sous la direction de Marie-Blanche Tahon)

no 13 (2010). Expériences temporelles du vieillir (sous la direction de Monique Membrado)

no 12 (2010). L’enfant et la ville (sous la direction de Marie-Soleil Cloutier et Juan Torres)

no 11 (2009). L’expérience paternelle entourant la naissance d'un enfant : contextes sociaux et pratiques professionnelles (sous la direction de Carl Lacharité)

no 10 (2009). Hors thème(sous la direction d’Alain Roy)

no 9 (2008). Scènes de transition de la vie conjugale(sous la direction de Renée B. Dandurand et Roch Hurtubise)

no 8 (2008). Le mode de vide des familles de banlieue : mobilité, intégration, sociabilité et différences entre les générations(sous la direction d’Andrée Fortin et Carole Després)

no 7 (2007). La mémoire familiale. Les histoires de famille et les généalogies au XXIe siècle (sous la direction de Denise Lemieux et Éric Gagnon)

no 6 (2007). Familles immigrantes récentes et relations intergénérationnelles (sous la direction de Josiane Le Gall)

no 5 (2006). Évolution des normes juridiques et nouvelles formes de régulation de la famille(sous la direction d’Alain Roy)

no 4 (2006). La conciliation famille-travail : perspectives internationales (sous la direction de Diane-Gabrielle Tremblay et Jens Thoemmes)

no 3 (2005). Paternité : bilan et perspective (sous la direction de Carl Lacharité et Anne Quéniart)

no 2 (2005). La famille et l’argent (sous la direction de Hélène Belleau et Françoise-Romaine Ouellette)

no 1 (2004).Regards sur les parents d’aujourd’hui (sous la direction de Gilles Pronovost)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes et sources[modifier | modifier le code]