Enduroman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Enduroman
Description de l'image Logo Enduroman.png.
Généralités
Sport Ultra-triathlonVoir et modifier les données sur Wikidata
Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Catégorie International

L'Enduroman est une épreuve sportive qui se déroule en solitaire et sous la forme d'un triathlon extrême. Il commence à Marble Arch dans la ville de Londres et se finit à l'arc de Triomphe à Paris. Elle est surnommée l'« Arch to Arc ». Elle enchaine sur plusieurs jours, une épreuve de course de fond, une de natation en eau libre, pour finir par une étape de cyclisme sur route.

Historique[modifier | modifier le code]

Après deux échecs en 2000, le Britannique Edgar Ette parvient en 2001 à rejoindre Paris en enchaînant les trois épreuves traditionnelles du triathlon[1]. Il y parvient en 81 heures et 05 minutes[2].

De la réussite de ce défi personnel, il crée une épreuve sportive, l'Enduroman dont il devient le directeur de course[3].

Les dates des tentatives sont traditionnellement fixées entre juin et octobre. Pour favoriser la réussite de la traversée de la Manche, les athlètes prennent en compte la température de l'eau et les coefficients de marées et fixent avec l’organisation la date de leur départ. La traversée de la Manche à la nage depuis la France étant interdite, seuls les Anglais peuvent organiser un tel événement[4].

Fin 2018, 34 triathlètes sont parvenus à boucler cette épreuve. Ils sont désignés de #1 (Edgar Ette) à #35 (Laura Marshall). Le numéro #26 est attribué honorifiquement en mémoire de Douglas Waymark qui n'est jamais arrivé à Paris. Lors de sa tentative, il meurt des suites d'un malaise au cours de sa traversée de la Manche, récupéré par les garde-côtes et évacué vers le William Harvey Hospital, il ne peut être réanimé[5],[6].

En plus des tentatives individuelles, il existe plusieurs variantes en équipe ou en relais[7]. En 2012, un athlète, Tim Ellis (K1), a réussi une variante où la natation a été remplacée par du kayak[7].

En 2016, un record est établi par le Français Cyril Blanchard qui a terminé l'Enduroman en 59 h 56, passant ainsi sous la barre symbolique des 60 heures[8]. En 2018, un autre Français Dany Perray manque de peu le battre le record. Alors qu'il arrive aux abords de la capitale avec une avance confortable, il perd près d'une heure dans un embouteillage causé par des travaux et termine à quelques minutes du record[9].

En août 2019, le record est amélioré une première fois par le Belge Julien Deneyer qui le porte à 52 h 30[10], puis, quelques jours plus tard, par l'Indien Mayank Vaid en 50 h 24[11].

Depuis août 2018, le record féminin est détenu par la Française Perrine Fages en 67 h 21[12]. Le précédent record est établi par une autre Française, la blogueuse Marine Leleu, première Française à avoir bouclé l'épreuve en ayant terminé en 69 h 52[13],[14]. Cette même année, le Franco Cubain Nino Fraguela devient à 56 ans le finisher le plus âgé de la compétition en 92 h 40[15].

En 2020, le Français Lionel Jourdan devient le 46e ultra triathlète à réussir l'épreuve en solo depuis sa création, il établit à cette occasion un nouveau record inférieur à 50 heures, en 49 h 24[16].

Par ailleurs, l'épreuve peut également se courir sous la forme d'un relais. Le record en équipe est détenu par l'équipe Urban Fitness GB[17] en 35 h 53, établi en 2010.

Parcours[modifier | modifier le code]

Cette compétition commence par une course à pied de 140 km au départ de Marble Arch de Londres jusqu'à Douvres sur la côte du Kent, puis s'ensuit une traversée de la Manche à la nage (distance la plus courte 33,8 km / 21 miles) jusqu'aux côtes françaises et se termine par une course à vélo de 289,7 km de Calais jusqu'à l'arc de triomphe de l'Étoile à Paris. Le compte-à-rebours débute à Marble Arch et s'arrête à l'Arc de Triomphe[6].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Les tableaux présentent les résultats les plus significatifs (trois meilleurs temps de l'année) de l'épreuve en solo[18].

Palmarès masculin en solitaire
Année Temps Temps Temps
2022 Jean-Charles Harbonnier 55 h 50 Arnaud de Meester 71 h 55
2020 Lionel Jourdan 49 h 24
2019 Mayank Vaid 50 h 24 Julien Deneyer 52 h 30
2018 Dany Perray 60 h 18 Ludovic Chorgnon 60 h 39 Jozsef Rokob 67 h 19
2016 Cyril Blanchard 59 h 56
2015 Freddie Iron 77 h 17 Andrei Roşu 85 h 30 Grantley Bridge 88 h 7
2014 John Van Wisse 61 h 27 Nick Thomas 80 h 50 Paul Parrish 84 h 44
2013 Sam Langmead 80 h 42
2012 Mark Bayliss 73 h 39
2010 Jonnie Goss 106 h 41
2009 Dave Farrell 134 h 51
2008 Tom Beaver 85 h 56
2007 Julian Crabtree 87 h 37 Steve Hayward 103 h 48
2003 Andy Mouncey 115 h 28
2001 Edgar Ette 81 h 5
Palmarès féminin en solitaire
Année Temps Temps Temps
2019 Kate Mason 98 h 19
2018 Perrine Fages 67 h 21 Marine Leleu 69 h 52 Laura Marshall 81 h 28
2017 Rachel Hill 88 h 30
2014 Joanne Rodda 78 h 39
2013 Rachel Hessom 167 h 7
2012 Michelle Rothwell 92 h 0
2011 Rachael Cadman 97 h 37 Michele Santilhano 120 h 16

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Arnaud de Meester va tenter de devenir le 1er Belge à réussir l'Enduroman », sur 7sur7.be, (consulté le ).
  2. (en) « Arch 2 Arc All Solo Attempts », sur enduroman.com (consulté le ).
  3. « About Enduroman Arch 2 Arc », sur www.enduroman.com (consulté le ).
  4. Claire Garnier, « La traversée de la Manche à la nage, l’Everest de la natation », sur slate.fr, (consulté le ).
  5. « Un Anglais a trouvé la mort au large de Calais lors d’un enduroman » (consulté le ).
  6. a et b (en) « Douglas Waymark dies attempting to swim English Channel », sur bbc.com, (consulté le ).
  7. a et b (en) « Arch 2 Arc Results », sur enduroman.com (consulté le ).
  8. Anthony Yatkin, « Cyril Blanchard, l'incroyable odyssée », Le Parisien, .
  9. « Les bouchons parisiens l'empêchent de battre le record de l'Enduroman », sur lequipe.fr (consulté le ).
  10. « Ce Belge devient le sportif le plus endurant au monde », sur lalibre.be, (consulté le ).
  11. « Mayank Vaid dépossède Julien Deneyer du record de l'Enduroman », sur RTBF Sport, (consulté le ).
  12. « La Montpelliéraine Perrine Fages boucle l'une des courses les plus dures du monde », sur midilibre.fr, (consulté le ).
  13. « Marine Leleu établit le record féminin de l'Enduroman ! », Running Club - Partagez la passion de la course à pied (consulté le ).
  14. F.K, « Marine Leleu, 26 ans, devient la première Française à réussir l'Enduroman entre Londres et Paris », sur equipe.fr, (consulté le ).
  15. « HOME - Enduroman », sur www.enduroman.com (consulté le ).
  16. Guy Beauclercq, « Le Français Lionel Jourdan bat le record de l’Enduroman ! », sur dhnet.be, (consulté le ).
  17. Enduroman, « Arch to Arc Relay results », Site officiel Enduroman,‎ (lire en ligne).
  18. « Arch 2 Arc Solo Results », sur enduroman.com (consulté le ).

Lien externe[modifier | modifier le code]